Situation socio politique : Me Mountaga Tall désapprouve la gouvernance IBK

159

“Les vieilles recettes de la politique à l’ancienne sont désuètes”, a déclaré celui qui voit des mains invisibles qui veulent le salir sur la question des véhicules administratifs. Il invite les gouvernants à mettre fin aux “mesquineries” et à la discorde.

 “Juste après sa réélection controversée que la gestion D’IBK, a cédé la place au désespoir”, a souligné un opposant, qui estime que “la déception est grande”. Mais pour le président du parti du Soleil levant, “nous assistons à une profanation de notre système démocratique : mal gouvernance, développement des intimidations, chantage, répressions, trafic d’influence, clientélisme, enrichissement illicite accéléré, conflits d’intérêt, violation des libertés…”, s’est indigné Me Tall. Selon lui, la crédibilité, la dignité et le patriotisme ont amené certains leaders politiques du pays à quitter très le tôt le gouvernement.

Ce thème nous interpelle devant le constat d’une crise de confiance publique sans précédent ; crise de confiance aggravée par d’inquiétantes dégradations de l’image que nous renvoie l’homme politique. Pour certains, la politique n’est qu’un instrument qui favorise les puissants et brime les peuples, dira l’ancien ministre de la Communication.

D’aucuns définissent la politique comme un terrain fertile pour les combats d’égo et les compromissions de toutes sortes poursuivra-t-il, certains sous le couvert du pouvoir politique utilisent les leurres et les bricolages esthétiques comme modes de gouvernance. A quoi servirait la politique si elle consistait seulement à promettre au peuple des lendemains qui chantent, et à repousser continuellement la réalisation de cette promesse ?

Pour Me Mountaga Tall, l’homme politique “doit être ouvert aux opinions des autres”, “avoir des aptitudes à communiquer, le respect, l’ouverture, l’écoute et la facilité à nouer de bonnes relations”. “Il faut avant de s’engager à faire quelque chose, s’assurer de sa faisabilité, et aussi ne pas prétendre qu’on a des principes, mais les bafouer à la première occasion ou agir avant de réfléchir”.

Assi de Diapé

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here