Bourem : Les bonnes œuvres de Chato

4

Fidèle à la tradition elle a mis à la disposition de la population de ce cercle un important lot de matériels. C’est à la faveur du mois de solidarité Mieux vaut tard que jamais surtout lorsqu’il s’agit de venir en aide ou de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des personnes nécessiteuses.

A chaque mois de solidarité l’honorable HaidaraAichata Cissé, député élu à Bourem, sa ville natale, non moins vice-présidente du Parlement panafricain, vient au chevet de ses concitoyens pour apaiser leurs souffrances. Cette année, malgré le retard accusé, dû à son agenda très chargé, la native de Bourem a respecté la tradition. Elle a mis à la disposition de la population du cercle de Bourem un important lot de matériels. Aucune couche n’a été oubliée.

Rappelons que chaque année, l’honorable Chato, multiplie les bonnes œuvres en direction de Bourem sa ville natale.

Cette action s’inscrit dans la continuité des activités du mois de la Solidarité et de lutte contre l’exclusion, institué par les plus hautes autorités du pays.

La donation de cette année est composée de 7 motos ambulances, 4 motoculteurs complets, 5 tonnes de mil, 40 grillages de jardin, 2 motos pompes avec accessoires, 20 cartons de biscuits et bonbons un lot de médicaments, 6 ordinateurs avec accessoires, 50 sacs scolaires 50 tee-shirts, un lot de cahiers scolaires pour appuyer l’association des personnes âgées, les jardins d’enfants, les écoles les femmes, les artistes, un lot important de classeurs de bureau. Des kits scolaires aux meilleures élèves et du matériel informatique font également partie de ce premier lot auquel s’ajoutent un des charrettes des décortiqueuses compacteurs et d’aliments bétail.

Dans cet élan de solidarité l’environnement n’a pas été oublié. Le périmètre maraîcher de Bourem qui s’étend sur plus de 5 hectares a reçu 200 pieds d’arbres fruitiers, une façon de contribuer à la lutte contre la désertification.

Pour la généreuse donatrice, HaidaraAichata Cissé, ce geste est une reconnaissance à l’endroit des populations de sa localité. Elle a déclaré que c’est avec le cœur qu’elle emboité le pas au gouvernement à travers le Président de la République, parce qu’il tient à cette donation du mois de la Solidarité. Tout en précisant qu’elle ne peut pas se substituer à l’Etat, mais en tant qu’élue et représentante du peuple, elle se donne le devoir de faire modestement ce qu’elle peut.

La donatrice a également remercié tous les partenaires qui l’ont soutenue pour la réussite de cette donation. ‘’Espérons que l’année prochaine nous aurons la possibilité de faire plus’’ a-t-elle espéré.

Aux dires de l’Honorable Chato, le monde rural est aujourd’hui une priorité à aider pour la consolidation de la résilience, raison pour laquelle mes partenaires et moi avons tenu à appuyer les agriculteurs, les éleveurs et les femmes maraîchères.

A leurs tours les représentants de la santé, des femmes, ainsi que les autorités locales ont tous apprécié ce geste humanitaire de l’Honorable Chato et promis de faire un bon usage des matériels reçus.

AMT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here