Vers la prise en otage des salaires du mois de décembre par les DFM, les DAF et les CPS

20

Un préavis d’une grève de 10 jours vient d’être déposé sur le bureau du ministre de la Fonction publique et des Relations avec les institutions.
L’annonce a été faite par le coordinateur du Mouvement des DFM, des DAF, des DRH et des CPS. C’était, à la faveur de leur meeting d’information, tenu mercredi dernier, à la Bourse du Travail.
Après s’être réjoui de la réussite de leur récente grève, dont le taux de réussite serait de 98 %, Mr Sinayoko, coordinateur du Mouvement des DFM, des DAF, des DRH et des CPS a rappelé que seuls leurs collègues du ministère des Affaires Etrangères n’ont pas observé la grève.
Pour les nouvelles actions à entreprendre, en décembre prochain, il annonce que cette grève de 10 jours se déroulera en deux phases.
La première, dit-il, commence début décembre, c’est à dire à partir du 03 décembre. Elle durera jusqu’au 08 décembre ; tandis que la seconde débute le 11 décembre pour prendre fin au 16 décembre.
L’objectif est, dit-il, clair : il s’agissait de prendre en otage les salaires du mois de décembre.
Pour ce faire, Mr Sinayoko invite ses collègues des autres départements ministériels à ne pas traiter les dossiers liés au paiement des salaires.
« Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout, jusqu’à la satisfaction de nos doléances », a-t-il prévenu.

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here