Journée internationale de la poliomyélite : Le Rotary international offre 530 millions de FCFA au ministère de la santé

6

Placé sous la présidence du Pr Samba Ousmane Sow, le Rotary a célébré la journée internationale de lutte contre la poliomyélite en présence de l’Organisation Mondiale de la santé de l’UNICEF, de Bill Melinda Gate. Il a remis, pour la circonstance, un chèque de 530 millions de FCFA au ministère de la santé.

Cette journée a été l’occasion pour le Dr Ibrahima Diarra de la direction nationale de la santé, section humanisation de dresser la situation de la Poliomyélite au Mali. Selon Diarra, le Mali est conforme à l’initiative Mondiale et a élaboré 4 stratégies, à savoir le renforcement du PEV, l’organisation des journées de qualité, le ratissage et une cinquième stratégie qui est la surveillance. Il dira que le Mali a réalisé d’énormes progrès. Selon lui, le Mali a mis en place d’organes de certification, l’obtention de certification. 52 activités de vaccination supplémentaires sont organisées. De 2012 à nos jours au moins 2 JNV ont été organisées, a-t-il fait savoir. Il a indiqué qu’à partir de mai 2017, 56 prélèvements ont été faits. Selon Diarra, les défis restent l’amélioration des indicateurs de routines à 95% et conduire les actions de surveillance épidémiologique. Des opportunités, il a salué l’appui des partenaires techniques et financiers. Enfin, le Dr Diarra dira qu’en perspectives, il s’agira pour eux d’intensifier la surveillance à base communautaire, le renforcement des sites prioritaires de surveillance. Le représentant de Rotary, le Dr Touré a dit que cette organisation doit injecter 7 milliards de Dollars en prévision de 2015 à 2020. Il dira que Rotary à 35000 clubs et chaque District doit donner 20% de ses fonds. D’octobre à aout 2018, sur 100 milliards de Dollars de subvention de 12 pays, le Mali a reçu plus de 500 millions de FCFA. Il a fait savoir que Rotary finance également les activités de surveillance. Et, pour ce faire, 9, 8 millions de FCFA ont été récoltés pour la 2ème année de 2018 à 2019. Selon lui, leur rôle au niveau de Rotary est de faire un plaidoyer, communiquer les succès. Aujourd’hui, le Rotary joue un rôle majeur dans la surveillance de l’environnement et la motivation d’acteurs. Le Dr Sidibé au nom de l’organisation Mondiale de la santé la chute de la maladie, à plus de 99% et une diminution au niveau des pays. Cependant, il a déploré la difficulté pour les pays de maintenir le cap et dira que l’OMS estime que seul ce programme permet de maintenir ce cap. Il a signifié l’engagement de l’OMS à rester à côté du ministère de la santé. Après l’intervention du président du comité de pilotage, EL Hadj Sidi Konaké qui à appeler à l’effort de tous, le représentant du ministre, le secrétaire général, Mama Koumaré a apprécié l’organisation et la méthode de Rotary. Il dira que cette présente édition se situe dans un contexte particulier marqué par un effort de l’Etat. Selon lui, c’est l’occasion d’informer les citoyens sur la situation de la poliomyélite au Mali, de signifier les efforts de Rotary. Il a fait savoir que notre pays à l’instar des autres pays, souscrit à cette initiative Mondiale. Pour y parvenir, le secrétaire général a appelé les pays membres à renforcer les capacités ; la surveillance des flasques ; l’organisation des journées de ratissages ; la surveillance des enfants. Il a rappelé que de 350.000 cas, nous sommes à moins de 20 cas. « Agissons tous ensemble » a dit le secrétaire général du ministère de la santé. Il a au nom du ministère santé, salué tous les partenaires et particulièrement le Rotary international, car pour lui, il s’agit « de servir en apportant la lumière, la liberté ».

Fakara Faïnké

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here