Baromètre de conjoncture des entreprises du Mali : Les nationaux s’investissent de plus en plus dans le secteur privé

5

La salle de conférence du Conseil National du Patronat du Mali a abrité le 30 Novembre 2018 à son siège la présentation du baromètre  de conjoncture des entreprises de 2018. La cérémonie était présidée par le vice-président du CNPM M. Moussa Allassane Diallo.

Initié il y a quelques années par le CNPM, le baromètre de conjoncture des entreprises du Mali permet d’appréhender la situation économique du Mali.

Selon Moussa Allassane Diallo, au-delà de fournir des informations intéressantes sur l’environnement des affaires,  le concept met en exergue  les perceptions des dirigeants d’entreprises sur plusieurs points.

Ce faisant, il est en ressort de cette étude que  les entreprises réclament  un meilleur  climat des affaires, un climat plus favorable au développement de leurs activités.   Un développement qui passe par les reformes concourant  aux   facteurs de productions,  à la dynamique concurrentielle sur le marché principal,  aux  cadres réglementaire et institutionnel  ainsi qu’aux priorités données aux attentes des entreprises.

Autre fait déploré par les Chefs d’entreprises souligné par les indicateurs du baromètre s’articule  autour de la lourdeur des procédures administratives ,  le pesant des  coûts des facteurs de l’Etat et le non-respect des règlementations sur le marché.

Nonobstant ces difficultés relevées par le baromètre,  il s’avère que le  secteur privé reste dominé par les entreprises Maliennes. D’où cette recommandation du CNPM d’accompagner les PE pour en faire de ME, amener les ME au stade de GE et soutenir les GE pour en faire de TGE afin de mieux booster le secteur privé pourvoyeur d’emplois au Mali.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here