BDM SA à la JIA : Un accompagnement de taille aux industriels maliens

4

La 7e édition de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique (JIA) a ouvert ses portes le jeudi 29 au Parc des expositions de Bamako, sous la présidence du Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga. C’était en présence de plusieurs acteurs du développement industriel et de la Promotion des investissements dont le ministre Moulaye Hamed Boubacar ; le président de l’Organisation patronale des industries (OPI) Cyril Achkar et plusieurs autres invités.

Comme à tous les grand rendez-vous de des acteurs économiques au Mali, la Banque du Développement du Mali, BDM SA n’a pas manqué cette foire des industriels maliens. Elle a installé son stand avec une grande variété d’offres pour accompagner les industrielle.

Il était 17 heures passées quand le Premier ministre et sa délégation se sont présentés devant le stand du premier Groupe bancaire du Mali. Ils ont été accueillis par le directeur adjoint, le Marocain Ouadil Lahlou et plusieurs de ses collaborateurs.

Au cours des échanges, le DGA de BDM a expliqué au Premier ministre les raisons de leur présence aux côtés des opérateurs industriels maliens. « On prend part à ce salon parce que d’une part, la BDM accompagne les industriels à travers des lignes de financement, en leur donnant des moyens de faire le Made in Mali et d’autre part marquer notre présence en tant que premier Groupe bancaire malien dans la sous-région» a-t-il souligné.

Selon le responsable client de la Banque au symbole de cauris, leur présence à ce rendez-vous se justifie par le fait que la présente rencontre s’intéresse au développement du Mali, soit l’un des objectifs majeurs de leur institution.

« Nous sommes déjà présents aux cotés des industriels maliens à travers la campagne cotonnière. Ici nous avons opté pour l’industrialisation technologique. Nous asseyons de faire la vitalisation à travers la mise à disposition des produits digitaux tels que le M cauris » a-t-il souligné. Avant de préciser « Nous voulons surtout davantage être aux nouvelles des industriels, connaitre les acteurs, pour nouer des partenariats avec eux, afin de leur offrir les services bancaires les mieux adaptés».

Rappelons que la BDM met à la disposition de des industriels maliens des produits adaptés à leur business jusqu’au dernier jour de la journée, soit le 2 décembre.

Semaine de l’inclusion financière africaine : La BDM au cœur du rendez-vous

Cette approche consiste à permettre à une couche défavorisée d’accéder aux produit financiers du premier Groupe bancaire de notre pays

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a ouvert ce lundi 26 novembre, l'édition 2018 de la Semaine de l'inclusion financière dans l'UEMOA. Cet événement qui s’est poursuivi jusqu'au 1er décembre 2018, convoque la réflexion sur le thème "Inclusion financière : levier du développement économique et social".

En marge de cet événement, la BDM, à l’instar des banques de plusieurs autres établissements financiers présents au Mali a saisi l’occasion pour organiser des journées d’exposition le mercredi 30 novembre dernier dans la cours du Palais de la culture Amadou Hampaté Bah.

La première banque de l’Afrique francophone en tant que l’un des premiers acteurs de la bancarisation au Mali a installé sa base au cœur de ces journées d’expositions.

Avec une équipe dynamique conduite par la Directrice de la banque transactionnelle, Madame Sylla Haoussa Soumaré, la BDM met à la disposition deux types de produits adaptés à une clientèle cible : les étudiants, les commerçants et les pèlerins.

Selon Madame Sylla, la participation de la banque à ces journées vise à donner l’occasion à la population malienne non abonnée aux services bancaires de découvrir ces services et leurs avantages

A en croire Madame Sylla, en plus des produits traditionnels comme le crédit et l’épargne, la banque offre des services innovants tel que pour accélérer l’inclusion financière.

Pour Madame Sylla Haoussa Soumaré, la première banque du Mali est en avance sur l’inclusion financière en ce sens qu’elle offre à la population malienne des produits innovants et adaptés. Il s’agit notamment des produits digitaux, et monétiques, tels que des cartes bancaires, notamment la carte prépayée. Cette dernière par exemple permet à la clientèle non bancarisée de faire des paiements internationaux en ligne, de faire des retraits avec des cartes visas au niveau des guichets automatique BDM s a.

Comme produis digitaux, la BDM sa dispose du cauris web qui est une transposition des produits digitaux sur le téléphone portable. Il offre à la clientèle un accès facile aux produits bancaires. A cela s’ajoutent des produits digitaux essentiels pour la clientèle non bancarisée.

A moins de deux heures de l’installation du stand de BDM, Madame Sylla et ses collègues étaient débordés par des visiteurs en occurrence des étudiants curieux de découvrir les offres du Groupe bancaire

Il faut appeler que l’inclusion financière consiste à permettre à une couche défavorisées d’accéder aux produit financiers.

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here