Maouloud 2018 : «Grace au prophète Mahomet (psl) nous sommes musulmans, nous accomplissons les cinq piliers de l’islam et nous devons commémorer sa naissance avec fierté », dixit l’Imam Moukadam Abdoul Moumine Mallé

4

Comme dans ses habitudes, l’Association musulmane pour la solidarité, le prêche et les études coraniques (Ams-Pec) du Zaouïa de Cheick Mounir Mahi Haïdara de Niamakoro a commémoré le baptême du Maouloud édition 2018 en organisant une grande assise de prêche dans la nuit du dimanche au lundi 26 novembre 2018, à la devanture dudit Zaouïa. Cette prêche a été animée par l’Imam-Moukadam Abdoul Moumine Mallé, en présence du Khalifa Bamoye Kamia; du Président de ladite association, Karamoko Koné et de la présidente des femmes, Mme Touré Fanta Fané ; des prêcheurs ainsi qu'une centaine de fidèles musulmans.

A l’accoutumée, chaque année le Zaouïa de Cheick Mounir Mahi Haidara de Niamakoro célèbre le Maouloud (la naissance) à Faladié et celui du baptême à sa devanture. Ainsi, la célébration du baptême du Maouloud 2018 a été célébrée au Mali dans la nuit du dimanche 25 au lundi 26 novembre sur toute l’étendue du territoire. C’est ainsi que l’Association musulmane pour la solidarité, le prêche et les études coraniques (Ams-Pec) du Zaouïa de Cheick Mounir Mahi Haïdara de Niamakoro pour ne pas se derober à la traditionnelle commémoration, a organisé une grande assise de prêche. Elle a été entamée vers 21h par les zikirs (chansons religieuses) faisant le louange du Bon Dieu et de son envoyé prophète Mahomet paix et salut sur lui (Psl). Suite à cela, plusieurs prêcheurs notamment, Bapoum Oumar Traoré, Mohamed Kamia, Ka Konta, ...., ont tour à tour prêché pour éclairer les opinions des fidèles musulmans sur la nécessité et l'importance de la célébration du Maouloud.

Après ces grands pêcheurs, vers 23h30 l'Imam Moukadam Abdoul Moumine Mallé a pris le micro et pendant deux heures, a révélé l'importance de la célébration du Maouloud par la communauté musulmane. Certes, certains ne célèbrent pas le Maouloud et ceux-ci ont leurs arguments. Mais, selon l'Imam Mallé, l'heure n'est plus à savoir si la célébration du Maouloud est autorisée en islam. Il a argumenté qu'aujourd'hui ceux qui n'aimaient pas célébrer le Maouloud sont entrain de se ressaisir; et ont enfin compris que cette célébration est plus que légale. Selon lui, si nous parlons de l'islam c'est parque le prophète Mahomet (psl) a été envoyé, ce grand homme doit être célébré comme il faut. «Grace au prophète Mahomet (psl) nous sommes musulmans, nous accomplissons les cinq piliers de l'islam et nous devons commémorer sa naissance avec fierté », a prêché l'Imam Mallé et d'indiquer que cette célébration doit aussi permettre aux fidèles musulmans d'emboîter les pas du prophète. Il a soutenu que si le monde suit le caractère du prophète aujourd'hui il serait dans la paix totale, car c'était un homme de pardon, de tolérance, de paix...

En outre, au cours de son prêche, il a mis l'accent sur le thème du Maouloud de cette année, qui était «Paix, stabilité et cohésion sociale». Selon lui, ledit thème interpelle tous les maliens et toutes les maliennes à se donner les mains afin de trouver une paix durable pour le Mali, socle du développement et de l'épanouissement. Ainsi, il a touché l'éducation sans laquelle, de son point de vue, le Mali ne pourra pas avoir un meilleur lendemain. Il a exhorté les parents à bien éduquer leurs enfants et avant de conseiller les enfants à être des enfants bénis pour pouvoir être une grande personnalité un jour. Par ailleurs, l'Imam Abdoul Moumini Mallé a fait la genèse de l'histoire de la naissance du Prophète Mahomet (Psl) laquelle a été un grand bonheur pour toute l'humanité. On pourra dire que cette grande assise de prêche a, bien entendu, permis aux fidèles musulmans assistants, de se souvenir du prophète Mahomet (Psl) afin de purifier leur foi en suivant les paroles, les actes légués.

Retenons que cette célébration du Maouloud 2018 a été émaillée par des bénédictions faites par les grands pêcheurs présents et notamment, le Kalifa Bamoye Kamia pour le bonheur des assistants ainsi que de la nation entière.

KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here