Hôpital Gabriel Touré: l’État s’engage à résoudre les problèmes !

4

Au lieu de deux jours comme prévu, les travailleurs du Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré n’ont observé qu’une seule matinée de sit-in. Ainsi, suite au débrayage du 03 décembre 2018, le ministère de la Santé a reçu les travailleurs, à travers les responsables du comité syndical.

Dès le sit-in du lundi 03 décembre, les travailleurs représentés par le comité syndical de l’hôpital Gabriel Touré ont été reçus par le ministère de la Santé et de l’hygiène publique autour de la table du dialogue. A cette rencontre, selon nos sources, on notait la présence du secrétaire général du ministère ; du chef de cabinet ainsi que plusieurs autres responsables en charge des hôpitaux. Suite à ces discussions ‘’franches‘’ entre les deux parties (ministère et le syndicat), des solutions ont été trouvées aux problèmes qui se posent au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré, que les manifestants au sit-in dénonçaient, ont affirmé nos sources. Selon les mêmes sources, l’État a pris des engagements forts, à travers le ministère de tutelle face aux doléances des travailleurs de Gabriel Touré. Ces décisions ont été prises dans la même journée du lundi pour résoudre certains problèmes, a confirmé une source interne. Ainsi, des procédures ont été entamées pour débloquer une importante somme afin de faire fonctionner réellement les laboratoires et d’autres services de l’hôpital Gabriel Touré, a indiqué la même source.En somme, le porte-parole du comité syndical, en la personne de Djimé Kanté, avait menacé lors de la manifestation du lundi que si la direction de Gabriel Touré restait silencieuse, les travailleurs,à travers le comité syndical, déposerait un préavis de grève, le 06 décembre ».

Heureusement, au moment du sit-in, le directeur général se trouvait en réunion au ministère de la Santé et ils se sont mis d’accord pour solutionner les doléances du comité syndical. Après ce consensus entre le département et le comité syndical, l’hôpital Gabriel Touré ne devrait pas accueillir une quelconque manifestation de dénonciation, nous a-t-on confié.

SABA BALLO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here