Mawoulid 2018 : Haïdara a recadré Harouna Sankaré

0

Le guide spirituel des Ançar Dine a déploré le fait que Harouna Sankaré ait prononcé le nom de Bouyé Haïdara et Mahmoud Dicko à la cérémonie du 26 mars.

Comme il est de tradition, le Guide spirituel d’Ançar Dine International, Ousmane Cherif Madani Haïdara, après chaque Mawoulid, rencontre la presse à son domicile à Banconi, afin de faire le point de cette activité phare des musulmans de notre pays, particulièrement de la communauté Ançar dine.

Haidara dira que cette année, plus de 33 pays ont été représentés au Mawoulid à Bamako.  101.424 personnes ont effectués le déplacement pour le stade du 26 mars dont 51.846 hommes, 49.578 femmes et 2.450 prêcheurs.

La première question a porté sur la promesse des 150 hectares faite par le président de la République.

A cette question, il répond : « il est vrai que le président IBK nous a promis 150 hectares du fait que le stade du 26 mars devenait presque petit. C’est nous qui lui avons sollicité, mais pour le moment la promesse n’a pas été tenue. Je vous informe qu’heureusement les jeunes et la mairie de Fia ont promis une zone. Après défrisage de la zone par les Ançars, la superficie a été mesurée et estimée à 140 hectares. Donc nous nous contenterons de cet espace en attendant ». Les 140 hectares seront construits par les Ançars a-t-il indiqué, a-t-il déclaré.

Est-il obligatoire d’inviter les hommes politiques à votre Mawoulid (cas de Harouna Sangaré)?

Haïdara dira qu’ils sont invités comme personnalités de ce pays, des gens qu’il respecte. Il estime qu’il leur donne la parole mais ne peut pas contrôler ce qu’ils disent. Il se doit de les recadrer s’il arrivait à déraper. Il a déploré le fait que Sangaré ait prononcé les noms de son papa Bouyé Haïdara et de l’imam Mahmoud Dicko. Il a confié avoir demandé à Hourana Sangaré de présenter ses excuses pour les avoir cités sur son lieu de prêche et que lui-même leur a demandé pardon. Aussi, le Guide des Ançars a appelé ses adeptes à ne pas répondre aux injures proférées à son adresse.

Il a rappelé que le Président IBK participait à toutes les festivités du mawoulid avant qu’il ne soit président, mais que depuis qu’il est président il n’a participé que deux fois, a-t-il déploré.

Par ailleurs, Haidara dira ne pas compter sur un régime pour financer Mawoulid car les ançars sont suffisamment solides pour tout prendre en charge financent tout.

B. BOUARE


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here