Presse et Sécurité : Des journalistes outillés face au danger

1

« La sécurité physique des journalistes » ; tel a été le thème de l’atelier de formation ayant regroupé une vingtaine de journalistes à Bamako, du mercredi 27 au vendredi 29 novembre 2018, dans la salle Youssouf Tata CiSSE de l’hôtel Hanadi,.
Mieux appréhender les défis et opportunités du journalisme – démocratie et liberté d’expression; déterminer les risques du journalisme ; identifier les règles de la collecte et du traitement de l’information ; l’éthique et la déontologie comme meilleur moyen de sécurité, furent, entre autres, points développés par MahamadouTalata MAIGA, Expert formateur à la Maison de la Presse du Mali.
Selon Seybou KEÏTA, secrétaire général de l’Association des Professionnels de la presse en Ligne (APPEL-Mali), l’objectif de la formation est de renforcer le savoir-faire des journalistes de la presse en ligne, écrite et audio sur les concepts nécessaires à la consolidation de leur sécurité aussi bien sur le terrain que dans les rédactions. C’est pourquoi, le présent atelier de formation met en relief des notions aussi pertinentes que l’éthique et la déontologie; le respect des textes et conventions adoptés à travers le monde sur la problématique de la protection des journalistes, a-t-il ajouté. « Nous restons convaincus qu’au terme de cet atelier, les professionnels des médias auront de quoi pour minimiser, autant que faire se peut, les dangers et autres risques du métier. N’oublions pas que le bon journaliste est surtout celui qui respecte les codes de bonne conduite du métier», a conclu Seybou KEÏTA.
A noter que cet atelier de formation est une initiative de l’Appel Mali, soutenue par l’ONG freepress et la maison de la presse du Mali.
NOUHOUM KONARE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here