Journée internationale de l’aviation civile : Plaidoyer pour plus de sécurité dans les aéroports

0

Le Mali à l’instar de la Communauté internationale, a célébré le vendredi 7 décembre, la Journée internationale de l’aviation civile. C’était au siège de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC)-Mali, situé sur la route de l’aéroport international Président Modibo Keïta-Sénou. La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du personnel de l’ANAC, celui des services rattachés et du monde des transports du pays. Elle était présidée par le directeur général adjoint de l’Agence nationale de l’aviation civile, Mahamadou Diarra. Dans son intervention ce dernier évoquant le contexte ayant favorisé la célébration de cette journée, a expliqué que, c’est à la suite d’une Assemblée générale des Nations Unies, que le 7 décembre a été retenu comme Journée de l’aviation civile.

Parlant du thème de la journée, intitulé : « Travailler ensemble pour qu’aucun pays ne soit laissé à la traine », il dira que c’est n’est pas un choix de hasard. Puisque, l’aviation civile devient de plus en plus la cible d’actes d’intervention illicites. C’est pourquoi, les Etats membres de l’organisation faitière sont en train de déployer d’énormes efforts pour maintenir un niveau de sécurité acceptable dans les aéroports internationaux.

Cela se démontre aujourd’hui grâce aux efforts des acteurs et au suivi continu de leur organisation commune. Ce faisant, le transport aérien est le moyen le plus sûr, avec seulement 10 accidents fatals, provoquant la mort de 44 personnes, en 2017. Cette information émane, d’une étude effectuée, par l’Aviation safety network (ASN) a souligné Mahamadou Diarra

Le Directeur général adjoint de l’ANAC a exhorté les exploitants et les usagers à redoubler d’effort pour qu’ensemble, les nombreux défis du XXIème siècle soient relevés. Ce qui permettra, selon lui, d’accroitre le niveau de la sécurité et de la sûreté de l’aviation civile.

Après, la cérémonie d’ouverture, les participants à la journée, ont eu droit à des présentations très intéressantes sur les thématiques se rapportant sur le thème central. Il s’agit, en premier lieu, de celle Mohamed Moustapha Diallo, chef de service normes et qualité aux aéroports du Mali, portant sur le thème : « Préservation du domaine aéroportuaire :impact sur le certificat d’exploitation aéroportuaire ».

Quant au deuxième présentateur Harold Lobe, sa présentation a porté sur : « La sûreté aéroportuaire, un défi commun ».

La phase des questions et réponses de ces deux thématiques, s’est déroulée sous la modération de deux experts commis à cet effet. Il s’agit de Ibrahim Traoré, délégué aux activités aéronautiques nationales du Mali et Mamadou Silamakan Diop, chef de service sûreté et facilitation à l’ANAC.

La commémoration de cette journée, se poursuivra ce lundi, avec une visite guidée sur les installations de l’Aéroport international Modibo Keita-Sénou, par les élèves et étudiants de certaines écoles et facultés de la place.

Diakalia M Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here