Mali-UE-BAD : Financement de deux projets structurants et intégrateurs

0

Il s’agit du Projet d’interconnexion électrique en 225 Kilovols Guinée-Mali et du Projet d’aménagement routier et de facilitation du transport sur le corridor Bamako-Zantiébougou-Boundiali-San Pedro, pour un montant de 184 millions d’euros

La salle de conférence de l’Hôtel des Finances, sis à l’ACI 2000, a abrité le lundi 10 décembre dernier, dans l’après, la cérémonie de signature des accords de don relatifs aux financements partiels du projet d’aménagement routier et de facilitation du transport sur le corridor Bamako-Zantiébougou-Boundiali-San Pedro et du projet d’interconnexion électrique en 225 KV Guinée-Mali.

Ont apposé leurs signatures en bas du document, le ministre de l’Économie et des Finances Dr Boubou Cissé et Haly Louise Djoussou-Lorng, responsable Pays de la BAD au Mali.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de Madame le ministre des Infrastructures et de l’Équipement Traoré Seynabou Diop, du chef section infrastructures de l’UE (partenaire aux investissements), Luca Ferroni et de plusieurs acteurs des projets.

Grâce à la bonne collaboration, la BAD a pu mobiliser des ressources importantes de la Facilité d’investissements pour l’Afrique de la Commission Européenne pour le financement de projets structurants dans plusieurs pays africains. Pour le Mali, cette coopération se traduit par la présente signature de rétrocession de dons pour le financement des projets structurants et intégrateurs. Il s’agit du Projet d’interconnexion électrique en 225 Kilovols Guinée-Mali et du Projet d’aménagement routier et de facilitation du transport sur le corridor Bamako-Zantiébougou-Boundiali-San Pedro. Le coût total des 2 projets est estimé à environ 184 millions d’euros (soit 150, 980 million d’UC) avec une contribution totale au financement de la Commission européenne de 18, 01 millions d’euros sous forme de dons soit 2 900 000 euros pour le Projet de connexion électrique et 15 110 000 euros pour le Projet aménagement routier).

Concernant le premier projet, le responsable pays de la BAD au Mali, estime qu’il permettra d’améliorer le niveau des services sur le corridor, d’accroitre le trafic et les échanges commerciaux entre les deux pays, de réduire les coûts du transport et logistiques. Quant au second projet il contribuera au développement socio-économique des deux pays à travers un accès plus accru des populations à une électricité de qualité et à moindre coût.

Pour la bonne exécution des projets, Haly Louise Djoussou-Lorng.Ph.D, a insisté sur deux points à savoir : la création des conditions optimales et la qualité et la durabilité des investissements dans le domaine des transports et de l’énergie.

Le ministre de l’Économie et des Finances a salué et remercié l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour le financement de ces projets. Dr Boubou Cissé a donné l’assurance que son département ne ménagera aucun effort pour honorer les engagements pris par rapport à ces accords de financement, afin d’assurer la bonne réalisation de ces deux projets.

AMT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here