Accord pour la paix et la réconciliation : Les Nations Unies font le point de la mise en œuvre

35

En visite de 6 jours, du 7 au 12 décembre 2018 au Mali, des missionnaires de l’ONU ont fait le point de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.

La Sous-Secrétaire générale des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Bintou Keita, et du Sous-Secrétaire général des Nations Unies à l’appui à la consolidation de la paix, Oscar Fernandez-Taranco ont effectué une visite de 6 jours, du 7 au 12 décembre 2018 au Mali.

L’objectif de cette visite était de faire le point sur les efforts visant à renforcer l’intégration entre la MINUSMA et les agences de l’équipe-pays des Nations Unies, en particulier dans le Centre du Mali et les avancées de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation. Une mission organisée en prélude à la publication du rapport spécial du Secrétaire général des Nations Unies prévu pour le mois de mars prochain.

Le 7 décembre ou a débuté la visite, les sous secrétaires généraux ont été reçus par le Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mahamane Maiga, avec les deux personnalités de l’OBY ont échangé sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du processus de paix.

La journée du 8 décembre a été mise à profit pour eux d’avoir une séance de travail avec les représentants de l’Union Européenne, EUTM et EUCAP-Sahel. A cette rencontre, il a été question de l’application de l’Accord et la situation sécuritaire dans le pays.

Successivement, le 9 décembre, les envoyés de l’UN ont pris langue avec les représentants des groupes signataires de l’Accord, des membres de la CMA et de la Plateforme.

Les deux Sous-Secrétaires généraux et le Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, se sont également entretenus avec une délégation de responsables civils, militaires et policiers du G5 Sahel, ainsi que le Commandant de cette force, le Général Ould Sidi de Mauritanie.

D’autres responsables de la Mission onusienne au Mali ont aussi pris part à cette importante réunion, dont le sujet principal était la coopération entre la MINUSMA et le G5 Sahel.

Le 10 décembre, Mme Keita et M. Fernandez-Taranco ont effectué un déplacement de terrain. A Gao, ils ont visité le projet « Case de la paix » qui est espace de dialogue et de cohésion sociale pour les femmes dans la localité. Ensuite, ils ont du des discussions avec l’équipe-pays des Nations Unies au Mali ainsi que des membres de la société civile, particulièrement, des femmes et des jeunes. Les missionnaires de l’ONU, se sont rendus à Mopti, où plusieurs projets conçus par les agences onusiennes présentes au Mali (PAM, HCR, FAO, ONU Femmes, UNESCO, OIM, UNICEF) dont la mise en œuvre est confiée à des Ministères, à la société civile et à la MINUSMA, leur ont été présentés.

Le 11 décembre, le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, et les membres du Gouvernement en charge des portefeuilles liés au processus de paix et de réconciliation au Mali, ont tenu une réunion avec Mme Bintou Keita et M. Oscar Fernandez-Taranco. Ensemble, ils ont abordé l’état d’avancement du processus de mise en œuvre de l’Accord.

Z.M.K

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here