INTEC SUP : Quand l’université fait l’incubateur d’entreprises

0

En entrant à l’Institut supérieur des techniques économiques, comptables et commerciales (INTEC sup), l’étudiant arrive avec son idée de projet. Cette innovation fait de cet établissement d’enseignement supérieur une référence, selon Boubacar Kanté, le directeur général de INTEC SUP Bakodjicoroni, un pôle universitaire inauguré le 13 décembre 2018. « Nous apportons une garantie auprès des banques en mettant en gage notre bâtiment pour le financement du projet de l’étudiant », a-t-il déclaré.

Mieux, l’université apporte également l’apport personnel de l’étudiant si les parents n’en ont pas les moyens. «INTEC SUP bénéficie de l’expérience d’un ancien professionnel de la banque; j’ai travaillé pendant longtemps pour une banque… Nous utilisons cette expérience pour coacher les étudiants pour que leurs idées de projet puissent réussir », a poursuivi le directeur général de INTEC SUP Bacodjicoroni.

Le patron de cet établissement privé d’enseignement supérieur entend combler le vide créé par l’Etat malien dans la formation et la création d’emplois. « Nous avons fait le constat que les systèmes d’enseignement sont en crise au Mali et en Afrique. Nous constatons que les Etats ont des difficultés à financer les programmes éducatifs. Au Mali, nous avons connu le programme des partants volontaires à la retraite qui a tué l’enseignement dans notre pays», a indiqué Boubacr Kanté.

Cette faillite de l’Etat a conduit à la libéralisation de l’enseignement qui a également souffert des crises liées à des débrayages estudiantins. « Le système s’est délité ; nous avons compris qu’il fallait réagir. Il était temps d’innover », a commenté Kanté. Ainsi, l’INTEC SUP Bacodjicoroni a choisi de ne pas être une institution d’enseignement de plus en offrant la possibilité aux étudiants d’avoir une perspective d’emploi dès le début de leur formation.

La particularité de l’établissement n’a pas échappé à l’attention de Abdoulaye Dème, le représentant du maire de la commune V. « Une école est et restera un investissement sur le long et le très long terme. Pour l’avoir réalisé, monsieur Boubacar Kanté, vous appartenez désormais à la famille des visionnaires de la commune V et de Bacodjicoroni », a-t-il déclaré.

Soumaila T. Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here