Frontiere Nigero-Malienne : Une quinzaine de terroristes tués par la coalition GATIA-MSA

7

Au cours d’une offensive des combattants de la coalition GATIA-MSA à la frontière Mali-Niger, une quinzaine d’assaillants ont été tués, du matériel roulant, des armes et des munitions récupérés.

Pour traquer les éléments terroristes de tout bord sévissant dans le sahel, les combattants du Groupe d’auto-défense touareg imghad et alliés (GATIA) de Gamou et ceux du Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA) ont mis en place une coalition, il y a quelques mois. A travers des patrouilles mixtes, cette coalition a déjà laissé des traces positives dans la lutte contre les terroristes.

Elle a remporté plusieurs victoires face aux terroristes. La plus récente remonte du 24 décembre dernier. Selon une note technique de la coalition, tôt le matin, des individus lourdement armés venus du Niger et appartenant à une organisation criminelle opérant le long de la frontière, ont attaqué un poste avancé de la coalition GATIA-MSA dans la localité d’Infototane (cercle d’Andéramboukane).

La coalition ayant appris grâce à son réseau de renseignements de l’imminence de l’attaque a tendu une embuscade aux terroristes.

A la suite d’intenses combats qui ont duré plusieurs heures, les malfrats ont été défaits avec près d’une quinzaine de morts dans leurs rangs. Face à la puissance de feu des hommes de Gamou, le restant des malfrats a pris la tangente vers le Niger d’où ils étaient venus. Du matériel roulant, des armes et des munitions ont été récupérés. Du côté de la coalition GATIA-MSA, on ne déplore aucune perte humaine.

Y. Doumbia

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here