Mali: « aucun antagonisme communautaire ne saurait justifier » les massacres dans le centre

0

Au Mali, sept personnes sont entre les mains de la justice dans le cadre de l’enquête sur l’attaque meurtrière dans dans la région de Moptil, où 37 habitants d'un village ont été tués hier. Cette attaque est attribuée aux chasseurs traditionnels Dozos. Alors que les autorités ont engagé un dialogue intercommunautaire pour renforcer la paix et la sécurité dans la région. Amadou Koita, porte-parole du gouvernement est au micro de Famoussa Sidibé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here