Mali: les cheminots maliens poursuivent leur grève de la faim

4

Au Mali, les cheminots maliens poursuivent leur grève de la faim entamée le 18 décembre 2018. C'est le 17e jour de ce mouvement ce vendredi. Ils réclament près de dix mois d'arriérés de salaire. Le gouvernement leur a proposé le paiement de deux mois, mais ils rejettent cette offre.
Le dernier contact entre les représentants des cheminots, qui observent une grève de la faim, et le gouvernement malien date du 17 décembre, la veille du début de leur mouvement. « Ils nous avaient proposé deux mois. On leur a fait comprendre que ce n’est pas suffisant. Donc de ce jour-là jusqu’à l’heure où je vous parle, il n’y a pas eu de contact avec les autorités. On veut le paiement des neuf mois d’arriérés de salaire. A moins que l’Etat vienne nous proposer quelque chose d’autre », explique Mahamane Dienta, le secrétaire général du Syndicat des travailleurs du chemin de fer (Sytrail).

Mahamane Dienta dit que le mouvement de grève de la faim en cours est soutenu par près de

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here