Me Bamody Fonafa : Un jeune aux ambitions nobles

10

Né vers 1975 à Mogola, dans la Commune rurale de Souba, cercle de Ségou, Me Bamody Fofana, puisqu’il s’agit de lui, après de brillantes études primaires dans son village natal, de 1983 à 1989, où il décrocha le Certificat d’études primaires, fut transféré à l’école fondamentale de Missira 3ème second cycle (Bamako).

Son brillant parcours dans cet établissement fut remarquable et reste dans la mémoire de toute une génération d’élèves, d’enseignements et d’autorités scolaires, du cycle normal de 1989 à 1992 à Missira 3ème second cycle, assorti d’un prix d’excellence de premier rang en fin de chaque année scolaire dans toutes les disciplines. Il y a décroché le Diplôme d’études fondamentales (DEF), avec mention très Bien.

Orienté en 1993 au lycée Bouillagui Fadiga, l’élève fera ses preuves à la section Sciences humaines où il fut toujours premier de sa classe et de la section pendant tout son cycle secondaire normal de 1993 à 1996, l’année où il obtient le Baccalauréat avec mention Bien

Admis à l’Université du Mali, il fut orienté à la filière Sciences juridiques, première promotion, où il est sorti avec une maîtrise en droit, carrière judiciaire en 2001. C’est en 2004 qu’il obtient le Certificat d’aptitude à l’exercice de la profession d’avocat (Capa) par un concours très serré de quatre (4) admis sur des milliers de candidats.

Exceptionnel parcours scolaire et universitaire car n’ayant repris aucune classe depuis son inscription à l’école française, Me Bamody Fofana incarne aujourd’hui le changement tant souhaité par les populations de l’ex-arrondissement de Farako dans le cercle de Ségou, derrière le fleuve. C’est pourquoi d’ailleurs, sa candidature a été sollicitée par ces mêmes populations pour siéger à l’Assemblée nationale.

Sans se poser de question, le jeune avocat à la cour a répondu favorablement à l’appel. Avocat de profession, il s’est engagé dans la politique. Secrétaire chargé des affaires juridiques et du contentieux au niveau de la section ASMA-CFP de Ségou, Me Bamody Fofana est également le secrétaire chargé des affaires juridiques, judiciaires et du contentieux au niveau du bureau national de l’ASMA-CFP.

Une ascension fulgurante qui traduit tout son engagement politique. L’homme qui ne partage plus sa zone avec aucun autre homme politique, est conscient de l’immensité de la tâche qui l’attend. Et pour relever ce défi, il a besoin du soutien de tout le monde, principalement les populations de l’ex-arrondissement de Farako, à commencer par ceux qui sont installés à Bamako et dans les autres grandes villes du pays.

Ensemble, aidons Bamody à réaliser son ambition, celle de sortir notre zone de cette situation à la limite calamiteuse.

Fombus

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here