La grève de l’UNTM est pour couvrir personnellement la personne de Katilé

2

L’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) démarre ce mercredi 9 janvier 2019 une grève de 72 heures. Pour  Hassan Aboubacar Kanté de la section SYNTADE, « la grève de l’UNTM, c’est pour couvrir personnellement la personne de Katilé ».
Représentant la section SYNTADE à la conférence du Syndicat National des Travailleurs des Douanes (SNTD), Hassan Aboubacar Kanté n’est pas allé par le dos de cuillère au sujet de la grève de l’UNTM que commence aujourd’hui.
Le syndicaliste est d’entrée appelé ses camarades du SYNTADE à aller au travail, car selon lui ce n’est pas le moment de la grève. « C’est vrai l’augmentation des salaires, …, mais aller jusqu’en grève, je vois que c’est l’intérêt personnel qui est visé. Un syndicaliste ne rompt jamais le dialogue. Celui qui a appelé à aller en grève a appelé pour son intérêt personnel », a fustigé monsieur Kanté.
Et Hassan Aboubacar Kanté d’expliciter : « Nous avons décidé de ne pas suivre celui qui n’est légitime, celui qui n’est pas légal. Il n’a pas respecté les textes de l’organisation de congrès, il a violé les textes qu’il a contribués à écrire lui-même. Un syndicat, c’est le respect des textes, c’est la démocratie, c’est la liberté d’expression ».
A en croire Kanté, « la grève de l’UNTM, c’est pour couvrir personnellement la personne de Katilé ».
Tout compte fait, les diatribes compte Katilé ne l’ont pas dissuadé. La grève est maintenue, l’UNTM et Gouvernement n’ayant pas trouvé un terrain d’entente.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here