Sécurité et développement : EUCAP Sahel Mali veut améliorer son approche

27

La Mission européenne, EUCAP Sahel, a célébré, le mardi 15 janvier 2019, le 4ème anniversaire de sa présence au Mali. C’était dans ses locaux, sis à Sébénicoro.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Général Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alain Holleville, Ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Mali, et Philipe Rio, Chef de mission d’EUCAP Sahel. On n’y notait également la présence de plusieurs personnalités.

Selon Alain Holleville, la situation sécuritaire au Sahel demeure fragile. C’est pourquoi il dira que le renforcement de la sécurité dans la région figure désormais au cœur des préoccupations régionales, mais également européennes et internationales.

«L’insécurité, sous toutes ses formes, (comme la criminalité organisée, le terrorisme), constitue un véritable fléau qui menace la paix et le développement des populations, cristallise le repli communautaire, favorise l’extension de zones de non-droit et par conséquent, favorise le recul de la justice et de l’Etat de droit », a-t-il déploré.
L’Ambassadeur de l’UE a rappelé que son approche dans la région est ‘’sécurité et développement ‘’.

« Conformément à sa stratégie Sahel adoptée en mars 2011, l’Union européenne s’est engagée à soutenir les efforts menés dans le domaine de la sécurité et notamment à promouvoir, dans la région et en particulier au Mali, une approche dite sécurité et développement », a-t-il indiqué.

L’occasion était propice pour Alain Holleville de revenir sur les efforts de l’UE au Mali.

« L’Union européenne a ainsi déployé au Sahel ses instruments de Politique de sécurité et de défense commune (PSDC), aussi bien civils (EUCAP Sahel Mali, EUCAP Sahel Niger), que militaire (EUTM Mali), qui proposent l’expertise technique (formation et conseil) pour le renforcement de capacités des forces de défense et de sécurité au niveau national, comme régional. Quelques 800 experts sont ainsi actuellement déployés au Mali et au Niger », a énuméré le diplomate.

Puis, il ajouté qu’EUCAP Sahel Mali représente un élément fondamental dans l’appui que l’UE souhaite apporter aux forces de sécurité intérieure maliennes.

Le Général Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection civile, a remercié les efforts menés par l’Union européenne au Mali.

« Nous sommes conscients de cela et c’est ce que nous faisons. C’est pourquoi, le gouvernement a adopté une loi de programmation de la sécurité intérieure qui, cette année, va mobiliser un peu plus de 90 milliards de FCFA. Cela, pour qu’au niveau national, nous puissions aussi recruter plus, former plus et mieux réaliser les infrastructures et les équipements », a déclaré le ministre Traoré.

Il faut noter que la remise d’attestations aux stagiaires des forces de sécurité formés par la Mission et une conférence de presse ont marqué l’événement.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here