Tchad : Intervention de la force Barkhane contre la progression d’un groupe armé

9

Ce dimanche 3 février vers 18 h, heure de paris, des Mirages de l’aviation française investie dans l’opération Barkhane en collaboration avec l’armée tchadienne sont intervenus pour stopper la progression d’une colonne de pick-up  en provenance de la Libye.   C’est un communiqué de l’état-major français qui confirmera  cette intervention le lendemain   sans donner de bilan ni de localisation exacte de la frappe.  Juste que, c’est  un convoi d’une quarantaine de véhicules puissamment armés qui évitait soigneusement  depuis deux jours tous les postes de contrôle. « Une infiltration profonde en territoire Tchadien, d’un groupe armé en provenance de Libye », a indiqué l’état-major français. Cette intervention de la France est considérée comme « très grave et inacceptable » selon le porte-parole de l’union des forces de la résistance (UFR), Youssef Hamid qui parle de « tournant dangereux » pris par la France en intervenant militairement dans les « affaires internes » du Tchad.  L’état-major informe qu’avant les frappes, plusieurs passages d’intimidation  menés par les pilotes français sont restés  sans succès jusqu’à l’emploi de frappes de précision.  L’état-major français,  dans son communiqué, a indiqué que « cette intervention,  en réponse à la demande des autorités tchadiennes, a permis d’entraver cette progression hostile et de disperser la colonne. »

                                                                                                                                        ISSA DJIGUIBA 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here