Modibo Diarra alias Bebel du super biton de SEGOU: « Je remercie le ministère de la Culture pour la médaille et j’en suis fier »

1

Le pianiste du célèbre orchestre de Ségou, ‘’le Super Biton’’ Modibo Diarra, plus connu sous le sobriquet ‘’Bebel’’ après plus de deux décennies de carrière musicale a reçu du ministère de la Culture le vendredi 1er févier, la médaille de mérite national avec effigie abeille. C’est donc avec un cœur inondé de joie avec un visage tout souriant, la médaille fièrement accrochée sur la poitrine, en compagnie des autres membres du Super Biton qu’il a assuré l’animation de la cérémonie d’ouverture de la quinzième édition de la foire internationale de Ségou sur les berges du fleuve Niger.

Le Super Biton était l’orchestre régional de Ségou, créé depuis les années 51 par les jeunes du’’ Premier quartier’’ de la cité des Balazans. Tout a commencé avec un orchestre privé, financé par les jeunes du ‘’Premier quartier’’, qui ont cotisé pour payer des instruments. Par la suite ce groupe est devenu un orchestre régional, pour représenter la région de Ségou aux différentes éditions de la biennale artistique, culturelle et sportive.

Vers les années 1992, après la chute du régime UDPM le groupe se disloqua. Les musiciens sont partis chacun de son côté pour mener respectivement des carrières en solo. C’est dans ce contexte que le pianiste ‘’Bebel’’ s’est consacré à la musique instrumentale. Mieux il a réalisé la musique instrumentale de trois films : ‘’Les Rois de Ségou’’, ‘’Dougouba Sigui’’ et ‘’Douaouden’’ avec Boubacar Sidibé. Cet homme doté d’un incroyable talent a aussi produit la musique instrumentale de la bande ‘’images du Mali’’ qui passe généralement sur la télévision nationale, d’ailleurs le générique du journal télévisé de 20h est l’un de ses œuvres.

pub

L’artiste pianiste a à son compte deux cassettes et un single. Il compte continuer dans la production musicale qui demeure sa seule passion. « Je ferai de la musique tant que ma force me le permettra » jure-t-il

Les nombreuses années de carrière vécues au sein du ‘’Super Biton’’ de Ségou et ailleurs, n’ont pas été vaines. Plutôt reconnues à leur juste valeur par la Nation. Car, Modibo Diarra Bebel et les quelques rares membres restants de l’orchestre ont tous été décorés par le ministère de la Culture au titre de médaille de mérite national avec effigie abeille.

« Je remercie le ministère de la Culture pour la médaille et j’en suis fier. Je remercie aussi très sincèrement toute la population de Ségou et mon Groupe le Super Biton de Ségou » nous dira l’artiste Bebel avec la joie sur le visage.

Une consécration qui est tombée à point nommé. C’est-à-dire à l’orée du plus grand évènement culturel de la région, le festival sur le Niger. C’est donc, avec fierté que les membres de l’orchestre ont mis littéralement le feu lors de la cérémonie de lancement de la foire internationale de Ségou le 1er février en présence des autorités administratives et politiques de Ségou et de nombreux visiteurs venus de partout pour le Festival sur le Niger.

A la jeune génération d’artistes, ‘’Bebel’’ la conseille de travailler durement, car on n’a rien sans le travail, en plus du travail il demande aux jeunes de développer surtout un esprit créatif et d’arrêter d’imiter. Message d’un grand artiste !

Dioro Cissé depuis Ségou

Le Sursaut du lundi 11 février 2019

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here