Vérité historique sur le coup d’Etat du 26 mars 1991 : Issa N’Diaye réhabilite Oumar Diallo dit Birus

33

A l’occasion du lancement de ses deux livres à la Maison des arts Kandioura à Magnambougou, le Pr Issa N’Diaye a profité de l’occasion pour rendre hommage au colonel Oumar Diallo dit Birus, ancien aide de camp du général Moussa Traoré pour le rôle qu’il a joué dans le renversement de celui-ci.
Selon lui, le coup d’Etat du 26 mars 1991 est l’œuvre du colonel Oumar Diallo. Car, dit-il, sa lucidité a permis à beaucoup de personnes d’avoir la vie sauve. Il dit avoir côtoyé ce dernier pendant et après la transition. Ce contact, aux dires du professeur de philosophie, lui a permis d’apprécier les qualités de l’homme et sa grande connaissance du Mali. C’est pour quoi d’ailleurs, il a invité le colonel à la retraite de prendre la plume pour écrire afin de mettre son expérience au service de son pays.
Par ces propos, Issa N’Diaye réhabilite ainsi un homme et coupe court à beaucoup de rumeurs au sujet de cet homme qui a été mis dans les oubliettes de l’histoire par ceux avec qui ils ont mis fin à la folie meurtrière d’un dictateur accroché à son fauteuil et les démocrates sincères et patriotes convaincus qui ont profité et qui continuent de profiter de son œuvre. Cette réhabilitation de la part d’un Issa N’Diaye vient de donner un second souffle à l’ancien aide de camp du général Moussa Traoré.
On se rappelle quelques mois après le coup d’Etat, le colonel Oumar Diallo dit Birus a été arrêté, libéré et mis à la retraite. Au grand désespoir des révisionnistes des évènements de mars 1991.
Yoro SOW

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here