Rapport financier 2018 du groupe Maroc télécoms : Paiement de dividende de plus de 365 milliards Fcfa à partir du 4 juin 2019

4

Il ressort des résultats financiers 2018 du Groupe Maroc Télécoms que le Conseil de Surveillance du Groupe proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires du 23 avril 2019, la distribution d’un dividende ordinaire de 6,83 dirhams par action, en hausse de 5,4% par rapport à 2017 et représentant un montant global de 6 milliards de dirhams (plus de 365 milliards Fcfa), correspondant à 100% du Résultat Net Part du Groupe. Dividende mis en paiement à partir du 4 juin 2019.

Selon les résultats financiers de l’exercice 2018, le résultat net part du Groupe publié est en forte hausse de 5,3% (+5,2% à taux change de constant), en raison de la croissance de l’activité au Maroc et d’un effet de base favorable dû aux charges de restructuration constatées en 2017.

Au cours de l’année 2018, les activités au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 21 414 millions de dirhams (plus de 1304 milliards de Fcfa), en progression de 4,6%, grâce à la croissance du parc Data Mobile dont le revenu progresse de 39,2% par rapport à 2017.

Le résultat opérationnel avant amortissement (Ebitda) atteint 11 460 millions de dirhams (697,914 milliards de Fcfa, en hausse de 6,1% grâce à la hausse du chiffre d’affaires. Le taux de marge d’Ebitda est en progression de 0,8 pt à 53,5% du fait de l’amélioration du taux de marge brute de 0,5 pt et de la maîtrise des coûts opérationnels.

Le résultat opérationnel ajusté ressort à 7 620 millions de dirhams (464,058 milliards de Fcfa), en hausse de 9,6%, du fait la hausse de l’Ebitda et de la baisse de 1,0% de la charge d’amortissement. Le taux de marge d’Ebitda ajusté s’améliore de 1,6 pt sur une année, pour atteindre 35,6%.

Les flux nets de trésorerie opérationnels ajustés au Maroc sont de 7,5 milliards de dirhams (456,750 milliards de Fcfa) à fin 2018, en hausse de 2,4% grâce à la hausse de l’Ebitda et à une optimisation des investissements qui représentent 12,8% du chiffre d’affaires.

Chiffre d’affaires à l’International de près de 977 milliards de Fcfa

Les activités du Groupe à l’International génèrent un chiffre d’affaires de 16 041 millions de dirhams (près de 977 milliards de Fcfa), en croissance de 2,0% sur 1 an (+0,9% à taux de change constant), portées par la croissance des revenus des nouvelles filiales de 5,1% (+3,5% à taux de change constant), qui compense les impacts de l’érosion du trafic international entrant et de la baisse des terminaisons d’appel Mobile.

A fin 2018, le résultat opérationnel avant amortissements s’élève à 6 397 millions de dirhams (plus de 389 milliards de Fcfa), en hausse de 0,6% (-0,2% à change constant). Le taux de marge d’Ebitda s’élève à 39,9%, en baisse de 0,5 pt, pénalisé par le poids des taxes et redevances réglementaires. Hormis cet impact, précisent les résultats financiers, le taux de marge d’Ebitda progresse de 0,6 pt, à 41,0%.

Le résultat opérationnel ajusté s’établit à 3 431 millions de dirhams, en retrait de 4,7% (-5,3% à change constant) du fait de la hausse de 6,8% de la charge d’amortissement en raison de l’importance des investissements qui représentent 19,8% du chiffre d’affaires hors fréquences et licences.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (Cffo) ajustés des activités à l’International ressortent à 2 484 millions de dirhams (151,275 milliards de Fcfa), en recul de 32,9%. Au 31 décembre 2018, le parc Mobile s’élève à 19,1 millions de clients, en hausse de 2,9% en un an, porté par une croissance des parcs postpayé (+12,8%) et prépayé (+1,8%).

Notons que le parc actif est constitué des clients prépayés, ayant émis ou reçu un appel voix (hors appel en provenance de l’Erpt concerné ou de ses Centres de Relations Clients) ou émis un SMS/MMS ou ayant fait usage des services Data (hors échanges de données techniques avec le réseau de l’Erpt concerné) durant les trois derniers mois, et des clients postpayés non résiliés.

Hausse du Parc de la Sotelma

Le chiffre d’affaires Mobile enregistre son quatrième trimestre consécutif de hausse. Il progresse de 4,7% sur l’ensemble de l’année pour s’établir à 13 966 millions de dirhams (850,529 milliards de Fcfa). Les revenus sortants sont en croissance de 6,9% grâce à la Data Mobile qui fait plus que compenser la baisse de la Voix.

Le parc Fixe progresse de 5,4%, et compte 1,8 million de lignes à fin décembre 2018. Le parc Haut débit s’améliore de 8,9%, à près de 1,5 million d’abonnés.

Les activités Fixe et Internet ont réalisé un chiffre d’affaires de 9 239 millions de dirhams, en hausse de 3,1% par rapport à 2017 grâce à la croissance des parcs.

Au niveau du Parc, la contribution de la filiale du Mali, la Sotelma qui vient en 2è position sur le marché national après Orange, est de 7 320 000 lignes en 2018 contre 7 190 000 en 2017 soit +1,8%. Pour le Fixe : 164 000 lignes en 2018 et 155 000 en 2017 soit +6,0%. Pour le Haut débit fixe : 69 000 en 2018 et 64 000 en 2017, soit +7,5%.

Amadou Bamba NIANG

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here