Embrouillamini en commune V de Bamako : Des manifestants dénoncent le sabotage des projets de développement du Maire Amadou Ouattara

5

Dans le cadre de la récente polémique qui tourne autour de l’implication du maire de la commune V du district de Bamako, monsieur Amadou Ouattara, dans des actes illicites en commune V, une manifestation de soutien en son honneur a été organisée ce lundi 11 mars 2019, devant la mairie de ladite commune pour non seulement démentir les allégations véhiculées pour lui mettre en conflit avec sa population, mais aussi de dire non aux manœuvres politiques de la situation au but d’intérêts personnels.

Ils étaient plusieurs dizaines d’hommes et de femmes, commerçants, entrepreneurs, élèves et étudiants ou simples habitants de la commune V du district de Bamako à manifester ce lundi contre ce qu’ils considèrent comme « des allégations mensongères de certains hommes politiques destinées à ternir l’image et la réputation du maire Amadou Ouattara ». Récemment, la jeunesse de la commune V du district avait manifesté contre l’implication du maire dans la vente illicite d’espaces publics de la commune, la vente et l’occupation illégale de l’espace universitaire, etc. Mais par cette manifestation, la population de la commune V du district de Bamako dénonce de la manipulation dans la révolte des jeunes ayant demandé même la démission du maire.

C’est pourquoi la population consciente a décidé de manifester son soutien indéfectible au maire Amadou Ouattara par cette manifestation. Dans une déclaration lue devant la presse, le porte-parole des manifestants a réaffirmé son soutien à celui dont la population a délibérément choisi lors de la dernière municipale. Il dira que les allégations circulant à l’encontre du maire sont l’œuvre des politiciens : « Depuis quelques mois, des individus mal intentionnés et ayant été vaincus sur des terrains politiques, sont en train de se réorganiser pour surgir sous une autre forme dans le seul but de saboter des projets de développement initiés par notre maire, Amadou Ouattara (…) C’est pourquoi nous, jeunes, femmes, associations de la commune, soutenons notre maire de façon inconditionnelle afin qu’il puisse achever ses œuvres dans l’intérêt des ressortissants de la commune ».

Le porte-parole laissera entendre que cette tentative de déstabilisation de la commune ne réussira pas et que la calomnie, la désinformation et la diffamation n’auront jamais gain de cause dans la commune. Il conclut son allocution en demandant aux auteurs de cette manigance, et leurs complices de l’ombre de sursoir à cette forfaiture qui, selon lui, n’honore ni leur personne ni la démocratie. Aminata Ombotimbé, habitante de Badalabougou, dira que c’est une première fois que la commune V ait eu un maire qui a plus de temps pour sa population, qui écoute et parle avec sa population. Elle laisse entendre que « c’est faux tout ce que disent les gens sur lui, particulièrement les 200 FCFA de taxe que disent certaines personnes dans les marchés ». Fana Diakité, vendeuse à Daoudabougou, dira que c’est Amadou qui a pris l’initiative d’évacuer les montagnes d’ordure qui était longtemps logée au marché de Daoudabougou.

Selon elle, Amadou Ouattara a fait beaucoup d’autres bonnes actions dans la commune d’où son engagement auprès de lui contre les gens de mauvaise volonté. Elle dira même qu’elle mourra pour cette cause. Selon Moussa Keita dit ‘’manden couture’’, secrétaire à l’organisation de la chambre des métiers, depuis 1979, la commune n’a eu une telle personnalité comme maire. Cela à cause de ses œuvres pour la commune et particulièrement dans l’artisanat. À le croire, Ouattara est celui qui a installé près de 50 personnes à l’artisanat et prendre en charge personnellement tout le frais. Une action qui n’avait jamais été faite par un maire.

ISSA DJIGUIBA

Mariam B. Doumbia, stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here