Tournoi du Nord : Diakaridia Diakité, « Toutes les six régions du nord seront présentes à Mopti »

11

Dans un entretien qu’il a bien voulu nous accorder, le président de la Commission nationale d’organisation de la compétition, Diakaridia Diakité fait le point sur les préparatifs et promet «une belle fête» dans la Venise malienne à partir du 27 mars.

L’Essor : Où en sommes nous avec les préparatifs de la 2è édition du tournoi du Nord ?
Diakaridia Diakité : Nous sommes au dernier virage en termes de préparatifs. Cette édition est placée sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale et parrainée par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Le Tournoi du Nord est organisé par le gouvernement, à travers le ministère des Sports et d’autres départements, dont le ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, le ministère de la Culture et celui de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale. La commission d’organisation a été mise place en décembre 2018 et depuis nous sommes à pied d’œuvre. Nous avons mis en place la commission locale à Mopti, présidée par le directeur de cabinet du gouverneur de la 5è région. Toutes les six régions du Nord ont confirmé leur participation au tournoi. Il s’agit des régions de Kidal, Taoudéni, Ménaka, Tombouctou, Mopti et Gao.

L’Essor : Quels sont les objectifs recherchés à travers cette compétition ?
Diakaridia Diakité : La paix et la cohésion sociale sont les principaux objectifs recherchés d’où le thème : «restaurer la confiance entre les jeunes du Mali»Ò. A travers ce tournoi, les autorités maliennes veulent promouvoir le vivre ensemble et la réconciliation des cœurs et d’esprits des jeunes et parachever l’Accord pour la paix et la réconciliation par des activités socio-culturelles.

L’Essor : Quelles sont les innovations de cette deuxième édition ?
Diakiaridia Diakité : Le tournoi n’est pas seulement que sportif. Il y a aussi des activités sociales, éducatives et culturelles. C’est vraiment une fête nationale de la jeunesse marquée par le sport. C’est un grand rendez-vous de la jeunesse malienne. Les jeunes vont s’affronter en football, en basketball et en athlétisme. Il y aura aussi des conférences débats avec les partenaires du tournoi, à savoir l’UNESCO, l’USAID pour ne citer que ces noms. Cette année, il y aura également le journal du tournoi.

L’Essor : L’organisation d’un tel événement demande beaucoup d’argent, quel est le budget de cette deuxième édition ?
Diakaridia Diakité : Le budget prévisionnel s’élève à environ à 200 millions de F cfa et je puis vous assurer que le gouvernement a pris toutes les dispositions pour permettre au ministère des Sports de relever le défi de l’organisation. Nous nous attendons à une belle fête dans la Venise malienne.

Au nom de la commission d’organisation, je demande le soutien de toutes les Maliennes et de tous les Maliens pour la réussite de la compétition. Les autorités du pays accordent une grande importance au Tournoi du Nord qui vise à renforcer la paix et la cohésion sociale au Mali.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here