Rencontre avec les maliens du Gabon : le RJMG au cœur de la visite du Ministre Yaya Sangaré

7

Le Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Yaya Sangaré, accompagné d’une forte délégation, a échangé avec les maliens établis au Gabon, mercredi 13 mars 2019, à l’ambassade du Mali à Libreville, sur leurs préoccupations.

Cette rencontre gigantesque s’est déroulée dans une atmosphère fraternelle et conviviale, en présence des responsables de la Mutuelle des Enseignants Maliens du Gabon (MEMAG), du Conseil supérieur de la diaspora malienne du Gabon (CSDMG), du Rassemblement de la Jeunesse Malienne du Gabon (RJMG), du Conseil des Maliens du Gabon (COMAGA) et ceux de plusieurs autres associations regroupant les maliens vivant au Gabon.

C’est à l’issue de ses entretiens avec les autorités gabonaises pour créer un meilleur cadre de concertation avec ses concitoyens que le ministre Sangaré s’est mis à l’écoute de nos compatriotes. Dans son allocution, le Secrétaire général du RJMG, M. Oumar Kalossi a, au nom de son président Mamadou Diawara, adressé ses chaleureux remerciement et reconnaissance au ministre Sangaré, pour avoir pris le temps de mettre les communautés maliennes à l’honneur.

Cette visite de Yaya Sangaré à Libreville, est une marque de considération de haut niveau à l’égard des maliens du Gabon. « Nous nous réjouissons du fait que le moment choisi pour cette visite soit propice dans ce sens où l’unité et la symbiose tant convoitées par cette communauté malienne du Gabon commencent à graduellement voir le jour », a déclaré M. Kalossi.

Le Secrétaire Général du RJMG a profité de l’occasion pour magnifier les deux personnalités éminentes à l’actif de qui le nouveau Mali au Gabon se dessine. Il s’agit entre autres, de son Excellence Sacko Aminata Kane, l’ambassadeur du Mali au Gabon, et le président du RJMG, M. Mamadou Diawara, aussi vice-président du COMAGA. Selon lui, madame l’ambassadeur qui venait de boucler sa visite provinciale au cœur du Gabon, a lancé le plus grand chantier de paix et de cohésion, au sein de la communauté malienne du Gabon.

« Monsieur le ministre, dans un passé récent, en tant que malien, nous nous sentions gênés quand nos frères ivoiriens et sénégalais nous disaient avec plaisir, qu’ils recevaient leur passeport au bout d’un mois, après l’introduction de leur demande ; de nos jours, nous leur parlons de 15 jours pour avoir notre passeport, et 3 jours pour l’obtention de la carte consulaire… », a témoigné M. Oumar Kalossi.

Les maliens du Gabon affirment devant le ministre Sangaré que la nouvelle ambassade que qu’ils ont aujourd’hui, a choisi de mettre les problèmes des maliens au cœur de ses préoccupations. « Sans être dithyrambique à son égard, nous pensons Monsieur le ministre, que nous avons le meilleur ambassadeur malien au Gabon depuis belle lunette et nous disons sans ambages. », l’indique avec fierté.

guillA la différence de multitude de son genre, Mamadou Diawara a compris que l’homme les plus heureux n’est pas ce richissime qui a beaucoup d’argent, mais celui qui fait le bonheur des autres.

Devant le ministre Yaya Sangaré, accompagné d’une forte délégation, la communauté malienne a témoigné l’implication du président du RJMG, aussi vice-président du COMAGA. M. Mamadou Diawara, puisque c’est de lui qu’il s’agit est un patriote malien qui incarne toute les valeurs positives de digne fils malien que Dieu a comblé de ses faveurs et qui a gracieusement décidé de conditionner ses sourires à la béatitude de nos compatriotes.

A la différence de multitude de son genre, Mamadou Diawara, vice-président de tous les maliens du Gabon a compris que l’homme les plus heureux n’est pas ce richissime qui a beaucoup d’argent, mais celui qui fait le bonheur des autres.

Forts de cette conviction, il décida de mettre en place un mouvement d’assistance humanitaire de nos compatriotes en détresse. Et de nos jours, poursuit le secrétaire général du Rassemblement de la Jeunesse Malienne du Gabon, les actions sociales interminables posées par l’homme au bénéfice de nos compatriotes, le valent par excellence, le titre de la personnalité la plus influente au sein de la communauté malienne du Gabon.

Le mouvement M. Diawara a placé 4 objectifs en son sein. Il s’agit entre autres : de Rassembler et fédérer l’ensemble des maliens du Gabon, pour en faire un levier de convergence, d’apporter une assistance à nos compatriotes en détresse, de Résoudre les contentieux inter-maliens par une commission habilitée au sein du Rassemblement, et de Redorer l’image malienne au Gabon.

De son lancement à nos jours, la liste de nos compatriotes ayant retrouvé le sourire est tout simplement longue, car l’Idéal du président Diawara est de toute évidence la restitution de la fierté malienne ; chose qui doit forcément passer par l’union, d’où la création du RJMG. Forts de ce constat, les maliens du Gabon ont à l’unanimité nommé le président Mamadou Diawara comme étant le messie de la communauté malienne du Gabon.

Pour sa part, le ministre Sangaré s’est réjoui des témoignages faites par nos compatriotes. Après avoir félicité la communauté malienne pour l’avancée notoire en faveur de la paix et de la cohésion, il s’est dit déterminé à s’engager, pour la satisfaction de leurs préoccupations.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here