Agression de la Zawiya du Chérif de Nioro à Niarela : Un mort, 14 blessés

15

Cette information a été donnée le lundi 15 avril dernier, à la Maison de la presse par les Hamallistes (Fidèles du chérif de Nioro), lors d’un point de presse. L’objectif de ce point de presse était de faire le bilan de la descente policière sur la Zawiya du Chérif Cheick Hamalla à Niarela, après la marche du 5 avril dernier organisé par l’Imam Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique du Mali. Ce point de presse était animé Youba Bah.

Plus de 211 obus de gaz lacrymogène ainsi que des balles réelles sont tombés le 5 avril dernier sur ladite Zawiya occasionnant d’énormes dégâts matériels et de perte en vie humaine, ainsi que des nombreux blessés. Selon le conférencier, ces dégâts qui ont fait l’objet de constat d’huissier sont entre autres : Un mort, 14 personnes grièvement blessées dont une jeune femme et 4 vieilles femmes qui sont entre la vie et la mort.

Ces événements se sont déroulés le vendredi 5 avril dernier après la marche organisé par l’Imam Mohmoud Dicko sur le boulevard de l’Indépendance à laquelle participaient les fidèles de la Zawiya du Chérif de Nioro. Selon Youba Bah. Ces 14 personnes ont été blessées, selon le conférencier, par des effets des obus de gaz lacrymogène. Une vieille dame, est morte des suites de gaz lacrymogène, a-t-il déploré.

Ainsi que des bâches ont été brûlées, les vitres d’un véhicule brisées et des effets et habillements brulés.

Selon lui, « de sa création en 1924 jusqu’à nos jours, la Zawiya du Chérif de Nioro basé à Niaréla n’a jamais fait l’objet d’une quelconque agression, ni durant la période coloniale marquée pourtant par les exils forcés du Cheick Hamahoulah (le père de l’actuel chérif de Nioro) encore moins les différents régimes qui se sont succédés à la tête du pays ».

AMT

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here