Gouvernance de mission et de large ouverture : Le duo IBK-Boubou affaiblit l’opposition et rapproche des frères « ennemis »

11

La signature de l’Accord politique de gouvernement de Boubou Cissé a le mérite certain de parvenir à rassembler des frères « ennemis » politiques et d’affaiblir à coup sûr l’opposition au pouvoir IBK.

Maliweb.net En réussissant à emporter l’adhésion du président du PARENA, Tiébilé Dramé dans la dynamique de ce gouvernement de mission et de large ouverture, IBK et Boubou Cissé portent un coup sérieux à la virulence de l’opposition. Car, le chef du parti du bélier blanc a été et demeure jusqu’à récemment le véritable épouvantail du régime. A travers ses dénonciations fouillées et documentées, Tiébilé Dramé et son parti empêchaient IBK et ses principaux ministres comme ce fut le cas de Dr Bokary Tréta d’avoir un sommeil paisible. Affaire de l’avion présidentiel, des équipements militaires, des 1000 tracteurs, des engrais dits frelatés…Toutes ces révélations étaient sorties du véritable laboratoire d’investigations du PARENA. Au point qu’IBK n’a pas su contrôler ses nerfs en qualifiant, en 2016, ce leader de l’opposition de « petit monsieur »… Boubou Cissé gagnerait donc en une sorte de tranquillité d’esprit en cooptant Tiébilé Dramé dans son équipe gouvernementale. Il vient d’être bombardé chef de la diplomatie malienne. Poste qui devrait lui servir à redorer le blason du Mali et offrir une certaine paix des braves à la gouvernance IBK.

Le simple cliché de cette cérémonie présentant les leaders Djibril Tall et Mohamed Dibassy des …deux PDES, le premier de l’opposition, le second de la majorité pour la signature de l’Accord politique du gouvernement Boubou Cissé était assez parlant… Idem pour la présence d’un Dramane Dembélé, exclu de l’ADEMA et qui a fondé l’ARDEMA, papautant sourire aux lèvres avec Pr. Tiémoko Sangaré, le président du parti rouge et blanc ou avec l’un des barons du parti de l’abeille comme Pr Makan Moussa Sissoko et d’un certain Tiébilé Dramé devisant détendu avec Dr Bokary Tréta…

En effet, c’est à la faveur de l’élection présidentielle de 2018 que le parti des héritiers d’ATT, le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES) avait connu sa cassure. Deux partis en étaient sortis, curieusement homonymes ! L’un, le PDES tendance Mohamed Dibassy avait opté pour le soutien au candidat IBK et à appartenir conséquemment au bloc Ensemble Pour le Mali (EPM), le regroupement de la majorité au pouvoir. Le second, le PDES dirigé par Djibril Tall, avait refusé de soutenir IBK et opté pour porter la candidature de Soumaïla Cissé, le chef de file de l’opposition. La suite est connue. Le PDES pro-pouvoir fait son petit bonhomme de chemin avec le nouvel ambassadeur du Mali en Mauritanie comme leader flanqué des lieutenants comme Fatoumata Sacko dite Djina et le vice-président Modibo Babo. Tous cherchant à tirer leur épingle du jeu politique, histoire…d’exister politiquement et pourquoi pas professionnellement ! De l’autre côté, le camp PDES de Djibril Tall, Moulaye Oumar Haïdara, Nouhoum Togo se contente d’animer le courant oppositionnel dans un contexte de mal-vivre au sein du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD), à l’ombre d’un certain Soumaïla Cissé…

La signature de l’accord de gouvernement Boubou Cissé aura permis de rapprocher ces deux entités politiques plutôt méfiantes. C’est une situation similaire pour Dramane Dembélé, qui s’est fait exclure de l’ADEMA-PASJ pour avoir refusé de soutenir la candidature d’IBK en 2018. Après moult contestations, l’ancien ministre de l’Urbanisme et de l’habitat sous IBK a dû revoir modestement ses cartes pour lorgner un portefeuille ministériel sous le PM Boubou Cissé. L’ADEMA pourrait-il absoudre ses péchés et le réintégrer dans la ruche ? Rien n’est acquis d’avance. Le parallèle peut être fait pour d’autres cadres appelés au gouvernement pour l’intérêt exclusif du Mali.

Boubou SIDIBE/ Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here