Mondial U20 : Les aiglons gagnent leur dernier match de préparartion

1

Sous la houlette de Lassana N’Diaye auteur d’un triplé, les champions d’Afrique ont fait parler la poudre devant Jaguar Gdansk, surclassé 8-0. Le capitaine Boubacar Clément Kanouté et ses coéquipiers ont bien préparé leur entrée en lice au Mondial, face au Panama, samedi à Bydgoszcz

Dans le cadre des préparatifs de la phase finale de la Coupe du monde U20, la sélection nationale junior a livré une rencontre amicale, dimanche en Pologne. C’était contre Jaguar Gdansk, un club de D2 polonaise et le moins que l’on puisse dire est que les Aiglons n’ont pas fait les choses à moitié. En effet, les champions d’Afrique en titre ont fait parler la poudre, en s’imposant sur le score sans appel de 8-0, au centre Mistral sport, le fief de la sélection nationale. Selon l’officier média de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Ibrahima Zi Coulibaly présent en Pologne, les Aiglons ont dominé la rencontre de bout en bout et produit un beau football.
Le joueur du CSKA de Moscou,

Lassana N’Diaye, a donné le ton pour les siens, en débloquant le tableau d’affichage, après seulement 3 minutes de jeu (1-0, 3è minute). Dans la minute suivante, le capitaine Mohamed Camara double la mise pour les champions d’Afrique, avant de passer le relais à Lassana N’Diaye qui signera le 3è but du Mali (21è minute). Peu avant la demi-heure l’ailier droit Hadji Dramé enfonce le clou, face à une formation de Jaguar Gdansk complètement dépassée par la tournure des événements (28è minute). Pourtant, le cauchemar n’était pas fini pour les locaux qui encaissent un nouveau but avant la mi-temps, œuvre de Mohamed Camara (36è minute). Score à la mi-temps : 5-0 pour le Mali.

A la reprise, les nôtres continuent sur la même lancée, inscrivant trois buts des pieds d’Aboubacar dit Boubou Konté (60è minute), de Gadbrade contre son camp (72è minute) et de Lassana N’Diaye (77è minute). «Le bastion défensif et l’attaque ont fonctionné. Ce match amical a permis à l’encadrement de constater l’état de forme physique des joueurs et l’amélioration dans le système de jeu», a commenté l’officier média de l’équipe. Il y a quand même un petit souci pour le sélectionneur national, Mamoutou Kané. Jusqu’à hier, son groupe n’était pas encore au complet, puisque deux joueurs manquaient à l’appel. Il s’agissait de Sékou Koïta et d’El Bilal Touré. Le premier est resté à la disposition de son club, Wolfsberger qui a joué et perdu chez Austria Vienne (0-2) au compte de la 31è journée du championnat d’Autriche, alors que le deuxième n’a pas obtenu son visa Schengen.

Le joueur est parti la semaine dernière à Dakar pour déposer sa demande de visa au consulat polonais, mais selon nos informations la démarche n’a pas abouti. «Nous sommes en train de voir s’il peut avoir le visa de Pologne uniquement. En ce moment, il ira directement en Pologne», a indiqué hier un responsable de la Fédération malienne de football.
Pour rappel, la 22è édition du Mondial U20, Pologne 2019 se déroulera du 23 mai au 15 juin. Le Mali entrera en lice le 25 mai contre le Panama, avant d’affronter successivement l’Arabie Saoudite (28 mai) et la France (31 mai). Le premier adversaire des champions d’Afrique en titre, à savoir le Panama a également livré un match amical contre le Sénégal, le vendredi 17 mai en Pologne.

La rencontre s’est soldée par le nul 2-2. Le Sénégal a ouvert le score par Amadou N’Diaye (30è minute), avant de se faire rejoindre au score à la 35è minute (but d’Ernesto Walker). Au retour des vestiaires, Amadou N’Diaye permettra aux Lionceaux de reprendre l’avantage (65è minute), mais une fois encore les Panaméens feront la jonction au tableau d’affichage, grâce à Jésus West (80è minute).

Ladji M. DIABY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here