Foot féminin, championnat national : Amazones CV-CV, le fauteuil du leader en jeu

La 9ème journée du championnat national de foot féminin démarre cet après-midi au stade Mamadou Konaté avec les oppositions : Super Club-Saramaya de Kati d’une part et Santoro UFC-AS Réal d’autre part. En première heure, le Super club avec (11 pts -1), 7ème du classement reçoit l’avant dernier du championnat, Saramaya de Kati (1 pt -40).

Cette confrontation est une aubaine pour le Super Club. Les protégées d’Issa Camara « Super » ambitionnent de confirmer leur victoire de la précédente journée contre le Badenya de Mopti (3-2). En seconde heure, le Santoro UFC avec (13 pts -4) en découdra avec l’AS Réal (21 pts +45). Sur le papier, les pensionnaires de Djicoroni-para aborderont la rencontre avec les faveurs du pronostic. Les Réalistes ont le vent en poupe actuellement. La capitaine Lala Dicko et ses partenaires ont, lors de la précédente journée, infligé aux Amazones de la CV (2-1) leur première défaite dans la compétition.

L’internatio-nale Binta Diarra et ses coéquipières chercheront à confirmer la victoire précédente face à Santoro UFC. En cas de victoire (ce qui est très probable), l’AS Réal prendra provisoirement la tête du classement en attendant la grande affiche de cette 9è journée. Celle-ci mettra aux prises les Amazones CV et l’AS Mandé. Demain au stade Mamadou Konaté, le leader du classement, l’AS Mandé (22 pts +64) sera face aux Amazones CV, 3ème au classement avec (21 pts +21). C’est le duel au sommet du tableau. Un seul point sépare les deux formations. Les Mandékas sont les favorites de la rencontre. Invaincues depuis le début de la compétition, l’internationale Bassira Touré et ses coéquipières (7 victoires et 1 nul) chercheront coûte que coûte à poursuivre leur série d’invincibilité. L’AS Mandé est aussi sur une série de 7 victoires consécutives.

Et on ne voit pas de quels moyens disposent les joueuses de la Commune V pour battre les Mandékas surtout quand on sait que les Amazones ont connu leur premier revers devant le Réal lors de la précédente journée. Attention tout de même. Le football ne relève pas d’une science exacte et un match ne se joue que sur le terrain et pendant 90 minutes. Blessées dans leur orgueil, les Communardes peuvent se servir de leur unique défaite contre l’AS Réal (2-1) pour se remobiliser. Elles ambitionnent de prouver que ce revers n’était qu’un accident de parcours.

Juste après ce choc, les Super Lionnes (5è, 18 pts +28) en découdront avec Badenya de Mopti (8è, 7 pts -23) en deuxième heure. Ce sera une rencontre équilibrée même si les Mopticiennes alternent le bon et le moins bon depuis le coup d’envoi du championnat. Malgré leurs nombreuses défaites, elles produisent du bon football. A San, la lanterne rouge du classement, le Tériya de San (1 pt -69) accueillera les Tigresses de Kayes (10è, 4 pts -40). Après avoir arraché le match nul face aux Tigresses de Bougouni (1-1) lors de la journée précédente, les Sanoises donneront le maximum d’elles-mêmes pour obtenir leur première victoire dans la compétition. A Bougouni, les Tigresses de Bougouni (9è, 4 pts -29) recevront l’USFAS (4è, 18 pts +40).

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here