“SANDJI” : Orange-Mali lance son service météo pour le monde paysan

Le service Sandji est un partenariat entre Orange-Mali et Ignitia, une société suédoise de haute technologie pour mieux orienter les agriculteurs dans l’exécution de leurs tâches champêtres.

 

Pour accompagner le monde rural dans le développement de ses activités, Orange-Mali a lancé un nouveau service. Il s’agit du service des prévision pluviométriques “Sandji”.

Le lancement de ce nouveau service a eu lieu jeudi 30 juin à l’hôtel Radisson sous la présidence du représentant du ministre de l’Agriculture, Seydou Kéita, en présence de l’ambassadeur de Suède au Mali, S. E. Eva Emnèus, du chef du service marketing d’Orange-Mali, Anouk Bertuct, du président d’Apcam, Bakary Togola, parrain de ce service, et plusieurs autres personnes.

Le nouveau service à la disposition des agriculteurs permettra, selon les initiateurs, de contribuer à accélérer une mutation positive dans le domaine agricole au Mali.

“Le service Sandji permettra aux agriculteurs de prendre des décisions avisées sur le moment en vue de mener à bien plusieurs catégories d’activité dépendantes, telles que la plantation, la fertilisation, la pulvérisation et la récolte”, précise le document de presse.

L’accès à ce service, conditionné à la disponibilité d’une puce Orange-Mali, offre l’opportunité aux agriculteurs, une fois inscrits, de recevoir quotidiennement un SMS en français ou en bamanankan, leur donnant une prévision sur 48 h de la pluviométrie attendue.

En plus, les abonnés au service reçoivent les prévisions saisonnières et mensuelles. Les préventions “Sandji”, précisent les techniciens, sont spécifiques à l’emplacement de la ferme dans un rayon de 3 km. Les prévisions du service Sandji, à les en croire, ont un taux d’exactitude de 84 %.

Pour le représentant du ministre de l’Agriculture, le changement que le service va apporter correspond aux objectifs du département à offrir une agriculture plus moderne et plus performante. Il a invité les acteurs du monde rural à soutenir ce service.

Le parrain du service “Sandji”, Bakary Togola, a salué cette initiative d’Orange-Mali, qui vient renforcer Sènèkela dans le développement du monde rural. Il a invité les autorités à soutenir Orange dans cette dynamique. Il a promis de faire passer le message à la base.

L’ambassadeur de Suède au Mali a rappelé que ce service vient renforcer les nombreuses initiatives de son pays d’accompagner l’agriculture malienne. Elle a précisé que ce nouveau service profitera à d’autres domaines d’activités dans l’exercice de leur profession comme les maçons, les ménagères…

Youssouf Coulibaly


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here