Mali : la célébration de l’Aïd El Fitr marquée par des appels à la réconciliation nationale

e président Ibrahim Boubacar Keita a recommandé aux Maliens de faire preuve de vigilance face à ceux qui se réclament de l'islam pour commettre des forfaits.
Au Mali, c’est le mardi 5 juillet que la communauté musulmane du pays a célébré la fête de l’Aïd El Fitr.
Il a été question de quête de la paix, de la tranquillité et de la réconciliation nationale et ce, au milieu des prières, bénédictions et demandes de pardon.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here