L’AMDH et le FIDH se félicitent du renforcement du mandat de la MINUSMA

48

Dans un communiqué déposé à notre rédaction, la FIDH et son organisation membre au Mali, l'AMDH, se félicitent du renforcement du mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), lors de son renouvellement par le Conseil de sécurité le 29 juin 2016.
L’AMDH se réjouit de la prise en compte de ses recommandations par la résolution 2295. Selon les termes du communiqué, la résolution 2295 recentre le mandat de la MINUSMA sur la mise en œuvre de l’accord de paix et de la réconciliation nationale issu du processus d’Alger, sur la protection des civils en danger et sa propre protection en l'autorisant notamment à « prendre des mesures actives et robustes pour contrer les attaques asymétriques dirigées contre des civils, afin de garantir des interventions rapides et efficaces lorsqu’il existe des menaces de violence contre des civils et empêcher le retour d’éléments armés dans ces zones ».
Ce renforcement des moyens et du mandat de la MINUSMA, explique Me Moctar Mariko, président de l’AMDH, vient à point nommé dans un contexte sécuritaire dégradé, marqué par des attaques asymétriques persistantes visant les populations et le personnel de la MINUSMA »Lisez le communiqué !

Abdrahamane Sissoko

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here