Partenariat APEJ – Service Social des Armées : 200 millions de ligne de crédit pour aider les associations de femmes et de jeunes des camps

L’Agence pour la Promotion de l’emploi des jeunes (APEJ) et Service Social des Armées ont procédé le samedi 9 juillet au Génie Militaire à une signature de convention d’une ligne de crédit dont le montant s’élève à 200 millions de FCFA.

C’était en présence du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mahamane Baby, de son homologue en charge de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéman Hubert Coulibaly, du Directeur Général de l‘APEJ, Amadou Cissé, de la Directrice du Service Social des Armées, Colonel Samaké Mariétou Dembélé et de la Présidente du Bureau de Coordination des Femmes des Camps, Mme Keita Dado Bass.

Selon la Présidente du Bureau de Coordination des femmes des camps, la présente cérémonie s’inscrit dans le cadre d’une assistance aux familles des Forces Armées et de Sécurité. Elle se place sous le signe de la lutte contre la pauvreté. Il s’agissait donc du lancement de la mise à disposition de fonds pour la réalisation d’activités génératrices de revenus, avec la remise officielle d’une ligne de crédit de 200 milions de FCFA à l’endroit des associations des femmes et jeunes des camps, pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Cet acte résulte du partenariat entre l’APEJ et le ministère de la Défense et des Anciens Combattants, à travers la Direction du Service Social des Armées, dont la première responsable a invité les bénéficiaires de ce fonds de crédit à respecter les conditions de remboursement.

Pour la Directrice du Service social des Armées, un partenariat existe entre l’APEJ et son service depuis 2008, à travers la signature de deux conventions avec des agences de microcrédit, Kafo Djiguinew et Layidou Wari.

L’Agence vient de renouveler une fois de plus son engagement aux côtés des familles de militaires. Les bénéficiaires de ce fonds sont nombreux. Il s’agit des femmes et jeunes des camps militaires, membres d’associations, dans tous les camps du Mali. Il s’agit de personnes qui ont un âge compris entre 21 à 40 ans, à en croire Colonel Samaké Mariétou Dembélé.

Pour le Directeur Général de l’APEJ, cette signature qui vient de se réaliser a été organisée en coopération avec trois institutions de micro finance. Ce fonds permettra aux différents bénéficiaires de mener des activités génératrices de revenus, en vue d’une amélioration de leurs conditions de vie, a-t-il expliqué.

Adama Bamba

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here