Rendez – Vous avec Koulouba : Le palais signale les bonnes dispositions de la CMA et de la Plateforme

Jeudi dernier, en conférence de presse, le patron de la communication présidentielle, Racine Thiam, a laissé entendre qu’aucune base de l’armée malienne n’a été attaquée par les mouvements signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.
Pour le patron de la communication présidentielle, "l’accord tient et sa mise en œuvre est en train d’être opérationnelle sur le terrain, les mouvements signataires de l’accord ont accepté de déposer les armes". Et de poursuivre que les attaques perpétrées contre les FAMa sont attribuables aux terroristes, ennemis jurés de la mise en œuvre de l’accord.
"Depuis la signature de l’accord, aucune base des FAMa n’a été attaquée par les mouvements signataires de l’accord. Aucune attaque contre les positions de l’armée malienne n’a été revendiquée ou imputable à la CMA ou à la Plateforme".
"Il y a souvent des mésententes sur les terminologies de la mise en œuvre de l’accord, mais ces mésententes sont gérées de façon conviviale entre frères autour d’une table", fera remarquer le conseiller à la communication président de la République. Et à Racine de rappeler la suspension de la participation de la CMA et de la Plateforme, cause de frayeur chez plus d’un.
"Nous avons dit que dans le processus de négociation les gens ne sont pas parfois d’accord sur les termes, mais cela ne veut pas dire sortir du processus", a-t-il indiqué. Il ajoutera que quelques jours après, le patron du MNLA Bilal Ag Achérif était venu à Bamako pour aplanir toutes ces mésententes sur la compréhension d’un certain nombre de textes.
A propos du mouvement politico-armé pour défendre les Peuls, Racine Thiam expliquera que "le président de la République est un républicain qui n’acceptera pas de s’accommoder pas de la prise des armes par des communautés ethniques pour se défendre".
Oumar B. Sidibé
Source: L'Indicateur du Renouveau

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here