Sécurité alimentaire: la France apporte une aide consequente

Le jeudi 7 juillet, l’ambassadeur de France, Gilles Huberson, et la représentante résidente du Programme alimentaire mondial (PAM) au Mali, Mme Silvia Caruso, ont signé, en présence du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadoun Konaté, un protocole d’accord pour un montant de 525 millions de Fcfa (800 000 euros).

Cette contribution permettra au PAM de mobiliser plus de 150 tonnes de produits à haute valeur nutritionnelle « Plumpy Sup » pour la prise en charge de 28 440 enfants, âgés de 6 mois à 5 ans, souffrant de malnutrition aiguë modérée. Les activités de distribution de produits nutritionnels sont accompagnées de messages clés concernant les pratiques nutritionnelles essentielles à l’attention des mères.

La malnutrition constitue un problème de santé publique majeur pour notre pays. Elle touche un enfant sur trois au Mali. Elle a des conséquences graves et durables pour les enfants qui en sont atteints.

Le programme financé par la France bénéficiera à l’ensemble du pays. Un l’accent particulier sera mis sur les régions du Nord, où l’insécurité et le dysfonctionnement des marchés empêchent les familles d’avoir accès à une nourriture suffisante.

Les interventions sont mises en œuvre au sein des centres de santé communautaires et ses agents de santé. Elles s’inscrivent dans le Programme de développement sanitaire et social (PRODESS).

Depuis 2012 (année de la crise sans précédent dans notre pays), l’aide alimentaire fournie par la France s’est élevée à 5,7 milliards de Fcfa (8,7 millions d’euros).

BRÉHIMA TOURÉ


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here