Championnat national d’Athlétisme : Un niveau encourageant

Du dimanche 10 au lundi 11 juillet s’est disputé au Stade Omnisport Modibo Keita de Bamako le championnat national d’Athlétisme. Environ 250 Athlètes (hommes et femmes) venus de toutes les régions du Mali ont participé à cette compétition.

Les épreuves ont commencé le dimanche matin chez les hommes par la course sur 10.000 mètres, suivie du lancer du disque chez les hommes.

Pour la course sur 10.000 mètres, c’est Sidy Sidibé de l’USFAS qui arrive en première position avec 35mnc 28s 5c suivi de Hama Diagagneté de Mopti avec 35mn 50s 3c et en troisième position par Mamoutou Traoré de l’USFAS qui arrive avec 36mn 45s 9c. En lancer du disque chez les hommes, c’est Djibril Doucouré de l’USFAS qui arrive en tête avec un lancer de 43m83, en deuxième position, c’est Boya Keita de l’AS REAL qui arrive avec 39m19 et la médaille de bronze revient à Almoustapha Touré également de l’AS REAL avec un lancer de 34m42

Chez les femmes, c’est Kafouné Diallo qui se classe première  avec un lancer du poids de 12m01, la deuxième place revient à Nakany Coulibaly avec un lancer de 11m21 toutes deux de l’USFAS. Et Kenifing Traoré de l’AS AK occupe la troisième place avec 10m75.

Pour ce qui est du triple saut chez les femmes, c’est Maimouna Coulibaly du Djoliba AC qui s’est classée  1ère  avec un saut de 11m14. En 2e position arrive Djeneba Koné de l’USFAS avec 10m37 et la 3e place est occupée par Astan Coulibaly de CCK avec un saut de 10m09.

Chez les  hommes en triple saut, c’est Alou Coulibaly du Stade malien de Bamako  qui se classe 1er avec un saut de 15m09. En 2e position arrive Alou Traoré de l’USFAS avec 14m80 et Mohamed Guindo de l’AS Police ferme la marche avec un saut 14m67.

Le 1500 mètres hommes a été dominé par Amadou Kayentao du Stade malien de Bamako qui a fait un chrono de 4mn10s 8c. En 2e position vient Boubacar Diawara également du Stade malien de Bamako qui a fait un temps de 4mn13s 3c et Sidiki Samaké de C DAM qui arrive en 3e position avec un temps de 4m13s 7.

S’agissant des 800 mètres chez les femmes, c’est Sitan Bouaré de l’USFAS qui est arrivée en tête avec un chrono de 2mn 17s 5, en 2e position, Safiatou Bouaré du Tata avec 2mn 23s 4 et en 3e position Cheta Sanogo de l’USFAS avec 2mn 23s 9. Et pour les 400 mètres femmes, c’est Kadia Dembélé de l’USFAS qui arrive en tête avec un temps de 56s 8c suivie de Rokia Coulibaly du Tata avec un chrono de 59s 3c et la 3e place est pour Safiatou D. Konaté avec un temps de 1mn 00s 2c.

Chez les hommes en 400 mètres, c’est Fodé Sissoko du C DAM qui se classe 1er avec un chrono de 46s 5c, en 2e place vient Hadama Bakayoko de l’AS Police avec un temps de 48s 9c et la 3e place revient à Bourama Coulibaly également  de l’AS Police avec un chrono de 49s 2c. L’épreuve de 5000 mètres chez les femmes a vu la victoire de Mamou Diallo de l’USFAS avec 19m11s3c et en 2e position, Coumba Coulibaly du Stade malien de Bamako qui arrive avec un temps de 20mn14s2c et la 3e place est occupée par Mahawa Berthé avec  21mn 41s 6c.

Le 100 mètres chez les femmes a vu la victoire de Ya S. Koita du Sade malien de Bamako avec un chrono de 11s 09c, à la  2e position, Fatoumata Sacko du C DAM qui arrive avec un temps de 12s02c et Caroline Dakouo du CCK ferme la marche avec 12s09c.

Chez les hommes à la même discipline, c’est Moussa M. Diassana de l’AS Police qui arrive en 1ere position avec un chrono de 10s02c. Il st suivi à la 2ème place par Cheickna CS Samaké du Stade malien de Bamako avec un temps de 10s05c.

A l’issue de cette compétition, la présidente de la Fédération Malienne d’Athlétisme, Mme Sangaré Aminata Keita s’est réjouie du bon  déroulement du championnat car toutes les régions du Mali y ont participé.

Elle a aussi exprimé sa joie par rapport au niveau des athlètes car selon elle, elle a été surprise par ce qu’elle a vu. Les équipes ont donné le maximum d’elles, a-t-elle conclu.

Abba Sangaré (Stagiaire)

 

 

Cours de préparateurs physiques en football

Une aubaine pour les entraineurs du Mali

Hier lundi 11 juillet a débuté au Stade Mamadou Konaté de N’tomikorobougou, une formation des entraineurs en préparation physique des footballeurs maliens. Cette formation qui durera cinq (5) jours a été initiée par  la Fédération Malienne de Football en collaboration avec la FIFA.

C’est Docteur Zakaria  Labsy, instructeur à la FIFA qui a fait le déplacement en terre malienne pour cette formation, deuxième du genre dans notre pays.

Docteur  Zakaria Labsy est un franco-marocain. C’est lui qui est chargé de dispenser ces cours aux entraineurs maliens sur la préparation physique des joueurs avec ballon et sans ballon. Il s’agit de cours théoriques et pratiques.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le vice-président de la Fédération Malienne de Football  Kassoum Coulibaly dit Yambox s’est réjoui de cette initiative qui, pour lui, sera très bénéfique pour les entraineurs du Mali.

Selon lui, l’importance de ces cours est que les entraineurs vont acquérir des connaissances qu’ils vont pouvoir appliquer sur les différents  terrains de compétition et sur leur joueurs. Ce qui donnera certainement de bons résultats pour les équipes maliennes dans les mois et années à venir comme ce fut le cas pour les entraineurs qui ont pris part à la même formation en 2012, a-t-il indiqué.

Il a invité les participants à prendre cette formation avec le plus grand sérieux car c’est la réalisation d’un de leurs rêves pour les équipes et les ligues de football du Mali.

Abba Sangaré (Stagiaire)

 

Éliminatoires CAN Juniors Zambie 2017

Les Aiglons du Mali ont du pain sur la planche

Les matchs aller des éliminatoires de la CAN juniors Zambie 2017 se sont joués le weekend dernier. Les aiglons maliens affrontaient les étalons juniors de Burkina Faso le samedi 9 juillet dernier au Stade du 4 août. Un match qui s’est soldé par  le résultat nul et vierge de 0-0 partout. 

Les poulains de Baye Ba devront ainsi batailler dur pour faire une victoire ici à Bamako dans deux semaines pour espérer se qualifier à la phase finale prévue a Lusaka (Zambie).

Les autres résultats sont les suivants : l’Afrique du Sud est allée gagner  au Lesotho sur le score de 0-2. Un résultat confortable avant le match retour.

Le Cameroun qui s’est imposé chez lui face à la Libye sur le score de 3-0. Un  résultat favorable aussi avant le match retour à Tripoli. Le Soudan s’est incliné chez lui face au Super Eagles juniors du Nigeria sur le score de 1-2. Quant à l’Égypte, elle battu l’Angola au Caire sur le score de 1-0. La Gambie a fait match nul chez elle face à la Guinée Conakry sur le score final de 0-0 et les Lionceaux du Sénégal se sont imposés  face au Ghana à Dakar sur le score de 3-1

Ont connaitra donc les sept (7) qualifiés dans deux semaines lors des matchs de retour.

Abba Sangaré (Stagiaire)

 

 

1/16èmes de finale de la coupe du Mali de football

Les clubs de ligue 1 dictent leur loi

Le weekend dernier a été marqué par les seizièmes de finale de la 56ème édition de la coupe du Mali de football. Comme il fallait s’y attendre, c’est l’attaque à outrance qui a prévalu entre les clubs de ligue 1 du championnat national et les clubs de deuxième division.

A l’issue des 1/16èmes  de finale de la 56ème édition de la coupe du Mali de football disputées le weekend dernier, ce sont  les clubs de ligue 1 qui se  taillent  la part du lion pour les 1 /8èmes de finale.  C’est l’attaque à outrance qui a dominé ces 1 /16ème de finale.

Le plus grand score de ces 1 /16ème de finale a eu lieu samedi  au Stade Mamadou Konaté où l’équipe réserve du  LCBA très à l’aise sur le gazon synthétique étrilla  le FC Nama de Yélimané battu  sur score fleuve de 8 buts à 0. Les buts ont été marqués  à la 9ème minute par Tidiani Kouma sur pénalty, puis à la 23ème minute par Nicolas Dakouo, ensuite aux   29ème et 32ème minutes  par Idrissa Sogodogo et Aboubacar Gakou avant qu’Idrissa Sogodogo ne marque le 6ème but à la 45ème minute. Revenus de la mi-temps, les joueurs du LCBA marquèrent leurs  7ème et 8ème buts par Bourama M. Sangaré et Idrissa Sogodogo pour son doublé.

Le LCBA se qualifie donc de loin pour les  huitièmes de finale de la 56ème édition de la  coupe du Mali.  Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, ce sont les clubs  du championnat national ligue 1 Orange qui se taillent la part du lion pour les huitièmes de finale de la 56ème édition de la coupe du Mali de football.

Résultats

Vendredi 08 juillet 2016

Stade Mamadou Diarrah : LC Mandé du Karan / USC Kita  0-1

Samedi 09 juillet  2016

Debo club / FC Lanaya de Kayes  4- 0 ; CAC Bandiagara / AS Nianan  1- 4 ; Sonni AC / CS  Duguwolofila  1- 3 ; Office du Niger Sport / AS Firhoun  5- 0 ; FC  Flambeau / Stade Malien de Bamako  1-5 ; LCBA – FC Nama de Yélimané  8-0 ; Onze créateurs / Stade Malien de Sikasso  4-0 ; TAMBAOURA AC  / AS Réal de Bamako  0-1 ; Mont Rouge de Sikasso / Djoliba AC   0- 2 ;  US Bougouni / Réveil de San  3-1 ; Mamahira AC / AS Bakary Djan 0-1 ; AS Sigui de Kayes / USFAS  0- 2.

Dimanche 10 juillet 2016

COB / AS Sabana de Mopti 4- 2 ; ASOM / AS Police 0-1.

                                                                                                                                         Almihidi  Touré


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here