Championnat national d’Athlétisme: Un niveau encourageant

Du dimanche 10 au lundi 11 juillet s’est disputé au Stade Omnisport Modibo Keita de Bamako le championnat national d’Athlétisme. Environ 250 Athlètes (hommes et femmes) venus de toutes les régions du Mali ont participé à cette compétition.
Les épreuves ont commencé le dimanche matin chez les hommes par la course sur 10.000 mètres, suivie du lancer du disque chez les hommes.
Pour la course sur 10.000 mètres, c’est Sidy Sidibé de l’USFAS qui arrive en première position avec 35mnc 28s 5c suivi de Hama Diagagneté de Mopti avec 35mn 50s 3c et en troisième position par Mamoutou Traoré de l’USFAS qui arrive avec 36mn 45s 9c. En lancer du disque chez les hommes, c’est Djibril Doucouré de l’USFAS qui arrive en tête avec un lancer de 43m83, en deuxième position, c’est Boya Keita de l’AS REAL qui arrive avec 39m19 et la médaille de bronze revient à Almoustapha Touré également de l’AS REAL avec un lancer de 34m42
Chez les femmes, c’est Kafouné Diallo qui se classe première avec un lancer du poids de 12m01, la deuxième place revient à Nakany Coulibaly avec un lancer de 11m21 toutes deux de l’USFAS. Et Kenifing Traoré de l’AS AK occupe la troisième place avec 10m75.
Pour ce qui est du triple saut chez les femmes, c’est Maimouna Coulibaly du Djoliba AC qui s’est classée 1ère avec un saut de 11m14. En 2e position arrive Djeneba Koné de l’USFAS avec 10m37 et la 3e place est occupée par Astan Coulibaly de CCK avec un saut de 10m09.
Chez les hommes en triple saut, c’est Alou Coulibaly du Stade malien de Bamako qui se classe 1er avec un saut de 15m09. En 2e position arrive Alou Traoré de l’USFAS avec 14m80 et Mohamed Guindo de l’AS Police ferme la marche avec un saut 14m67.
Le 1500 mètres hommes a été dominé par Amadou Kayentao du Stade malien de Bamako qui a fait un chrono de 4mn10s 8c. En 2e position vient Boubacar Diawara également du Stade malien de Bamako qui a fait un temps de 4mn13s 3c et Sidiki Samaké de C DAM qui arrive en 3e position avec un temps de 4m13s 7.
S’agissant des 800 mètres chez les femmes, c’est Sitan Bouaré de l’USFAS qui est arrivée en tête avec un chrono de 2mn 17s 5, en 2e position, Safiatou Bouaré du Tata avec 2mn 23s 4 et en 3e position Cheta Sanogo de l’USFAS avec 2mn 23s 9. Et pour les 400 mètres femmes, c’est Kadia Dembélé de l’USFAS qui arrive en tête avec un temps de 56s 8c suivie de Rokia Coulibaly du Tata avec un chrono de 59s 3c et la 3e place est pour Safiatou D. Konaté avec un temps de 1mn 00s 2c.
Chez les hommes en 400 mètres, c’est Fodé Sissoko du C DAM qui se classe 1er avec un chrono de 46s 5c, en 2e place vient Hadama Bakayoko de l’AS Police avec un temps de 48s 9c et la 3e place revient à Bourama Coulibaly également de l’AS Police avec un chrono de 49s 2c. L’épreuve de 5000 mètres chez les femmes a vu la victoire de Mamou Diallo de l’USFAS avec 19m11s3c et en 2e position, Coumba Coulibaly du Stade malien de Bamako qui arrive avec un temps de 20mn14s2c et la 3e place est occupée par Mahawa Berthé avec 21mn 41s 6c.
Le 100 mètres chez les femmes a vu la victoire de Ya S. Koita du Sade malien de Bamako avec un chrono de 11s 09c, à la 2e position, Fatoumata Sacko du C DAM qui arrive avec un temps de 12s02c et Caroline Dakouo du CCK ferme la marche avec 12s09c.
Chez les hommes à la même discipline, c’est Moussa M. Diassana de l’AS Police qui arrive en 1ere position avec un chrono de 10s02c. Il st suivi à la 2ème place par Cheickna CS Samaké du Stade malien de Bamako avec un temps de 10s05c.
A l’issue de cette compétition, la présidente de la Fédération Malienne d’Athlétisme, Mme Sangaré Aminata Keita s’est réjouie du bon déroulement du championnat car toutes les régions du Mali y ont participé.
Elle a aussi exprimé sa joie par rapport au niveau des athlètes car selon elle, elle a été surprise par ce qu’elle a vu. Les équipes ont donné le maximum d’elles, a-t-elle conclu.

Abba Sangaré (Stagiaire)

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here