Accès à la santé, à l’eau potable et à l’électricité : La Première Dame offre un Care center à la population de Lassa

Ce Care center est un don de l’Institut Loris Azzaro à l’Ong Agir de la Première Dame du Mali, Keïta Aminata Maïga, qui, à son tour, a décidé de l’offrir à la population de Lassa, en commune IV du District de Bamako. Installé au groupe scolaire de Lassa, il a été acquis à un montant de 55 millions de Fcfa et va permettre de contribuer à apporter des réponses concrètes à la problématique de l’accès aux soins de base, à l’hygiène, à l’approvisionnement en eau potable et de l’électricité dans le quartier bénéficiaire.
La Première Dame, Keïta Aminata Maïga, présidente de l’Ong Agir, a procédé, le dimanche 10 juillet 2016, à l’inauguration du Care center multifonctionnel qui, grâce à l’énergie solaire, permettra de produire de l’électricité, tout en assurant les fonctions de Centre de santé, au groupe scolaire de Lassa. La cérémonie s’est déroulée en présence du président de l’Institut Loris Azzaro, Jean Louis Daré, de plusieurs membres du gouvernement, du représentant du maire de la commune IV, Samuel Diarra, des autorités religieuses et traditionnelles du quartier de Lassa.
Dans son engagement constant pour le bien-être des populations dans un environnement sain et pour permettre à un plus grand nombre de Maliens d’avoir accès à l’énergie solaire, la Première Dame, Keïta Aminata Maïga, a scellé à Toulouse, à travers son Ong Agir, un partenariat fécond avec l’Institut Loris Azzaro. Ce projet de Care center est né, il y a quelques mois à Bamako, lors de la rencontre de deux passionnés de la protection de l’environnement, à savoir, la Première Dame, Keïta Aminata Maïga, qui, en a fait son combat depuis plusieurs années, à travers son Ong Agir, et le président de l’Institut Loris Azzaro, Jean Louis Daré, qui a fait de la sauvegarde de l’environnement son leitmotiv.
Ce Care center conçu sur une base de container maritime, qui a été offert par l’Institut Loris Azzaro à la Première Dame, est aménagé pour en faire un Centre d’accueil pour soins médicaux, mais aussi et surtout pour produire de l’électricité à partir du soleil. Il contient, entre autres, un habillage en matériau imputrescible, compatible médical, une isolation thermique, une filtration eau de 50 litres par jour, un stockage eau propre et eau à traiter, un lavabo avec robinet type chirurgien, un stockage froid de vaccins, une table d’examen médical, un envoi d’informations et réception en M2M (urgences), un point de formation et d’information en éducation et communication.
Selon la Première Dame, Keïta Aminata Maïga, présidente de l’Ong Agir, le Mali est confronté à la récurrente question de la distribution et de la disponibilité de l’électricité, alors qu’il est arrosé toute l’année par le soleil. C’est pourquoi, déclare-t-elle, «nous n’avons pas hésité un seul instant à épouser la passion de Jean Luc Daré pour cette aventure».
À en croire Mme Keïta Aminata Maïga, ce Care center est le premier du genre produit par l’Institut Loris Azzaro et notre pays en a la primeur et l’exclusivité dans toute l’Afrique. Elle a indiqué que ce Centre de santé solaire est le fruit du travail d’une équipe engagée résolument dans la promotion du bien-être et de la qualité de la vie de la population du Mali. Avant d’ajouter qu’il offre les services de promotion de la santé maternelle et infantile, de santé sexuelle et reproductive des adolescents, d’éducation et d’éclairage public, de communication internet, et permet de transposer dans les zones périphériques toutes les commodités des villes.

La Première Dame a enfin lancé un appel aux autorités gouvernementales et partenaires techniques et financiers pour multiplier ce genre de Care center afin que la santé et l’éducation soient accessibles aux couches les plus vulnérables de notre pays. Avant de demander à la population de Lassa de prendre soin de cet équipement et d’en faire bon usage.
Diango COULIBALY

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here