1er Championnat national cadet de football ; A la découverte des jeunes talents

Initié par la Fédération Malienne de Football et soutenu par la FIFA, le premier championnat national cadet de football qui donnera son coup d’envoi aujourd’hui au Stade Mamadou Konaté en présence de Professeur Dioncounda Traoré, parrain du tournoi, regroupera six clubs de Bamako et huit clubs régionaux. La poule A entre en lice dès aujourd’hui avec trois rencontres au Stade Mamadou Konaté et la poule B entrera en compétition demain avec trois rencontres au Stade Modibo Keita.
L’organisation de ce premier championnat U-17 rentre en droite ligne avec le programme initié par le président de la Fédération Malienne de Football Boubacar Baba Diarra qui, dans son programme avait parlé du développement du football à la base, notamment les catégories d’âges minimes, cadets et juniors. C’est en exécution de ce programme que la FEMAFOOT a initié sous l’égide de la Direction Technique Nationale, un programme du développement de football dénommé championnat national des cadets.
Selon le secrétaire général de la FEMAFOOT Yacouba Traoré, chaque catégorie d’âge aura son championnat national. Cette année dit-il, ce sont les U-17 qui seront à l’honneur pour disputer ce championnat qui s’étendra jusqu’au 30 juillet et regroupera six clubs de Bamako à savoir le Djoliba AC, le Stade Malien de Bamako, l’AS Réal, les Black Stars, l’USFAS, le COB ainsi que les équipes de toutes les régions du Mali à l’exception de celles de Kidal et de Tombouctou qui n’ont pas voulu y participer.
Deux poules de sept équipes ont été constituées. Dans la poule A, l’on retrouve l’AS Réal, l’équipe de Gao 1, le COB, l’équipe de Kayes 2, l’équipe de Mopti, le Djoliba AC, l’équipe de Sikasso. La poule B est constituée du Stade Malien de Bamako, de l’équipe de Koulikoro, de l’équipe de Ségou, des Black Stars, de l’équipe de Gao 2, de l’USFAS, de l’équipe de Kayes 1.
Les compétitions se déroulent au Stade Mamadou Konaté et au Stade Modibo Keita. A part le match d’ouverture et de clôture, tous les matchs se joueront les matins et le public aura droit à trois matchs par jour.
Selon le secrétaire général de la FEMAFOOT Yacouba Traoré, l’objectif de l’organisation de ce championnat national des cadets est la détection des jeunes talents en vue de renforcer la sélection nationale actuelle de l’équipe cadette du Mali.
Revenant sur le choix du parrain du tournoi, le secrétaire général de la FEMAFOOT dira qu’en plus de son statut d’ancien chef de l’Etat du Mali, le Professeur Dioncounda Traoré s’est beaucoup attaché au développement de tout le sport d’une manière générale et du football en particulier. Il s’est aussi beaucoup impliqué dans la résolution de la crise que notre football a connue, a-t-il ajouté.
Au programme de la cérémonie d’ouverture du premier championnat national des cadets, il y aura entre autres de l’animation assurée par la fanfare nationale et l’Association des Supporters des Aigles du Mali, le discours du président de la FEMAFOOT et le coup d’envoi symbolique qui sera donné par le parrain Dioncounda Traoré.
A noter que ce premier championnat national des cadets qui démarre aujourd’hui au Stade Mamadou Konaté mettra aux prises dans la poule A l’AS Réal et le COB, ensuite le Djoliba AC et l’équipe de Gao 1 et enfin l’équipe de Kayes 2 et celle de Mopti.
Demain également, trois équipes de la poule B s’affronteront au Stade Modibo Keita. Il y aura d’abord le Stade Malien de Bamako qui sera opposé aux Black Stars, ensuite l’USFAS qui sera opposée à l’équipe de Kayes 1 et enfin l’équipe de Koulikoro qui en découdra avec celle de Ségou.
Almihidi Touré

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here