Avec le thème « IBK, nos 200.000 emplois » : Le collectif Mali-Bi-Ton tient un grand rassemblement ce 23 juillet 2016 à Bamako

Créé juste en début de ce mois de juillet 2016 du constat que la jeunesse malienne est en précarité pour ce qui est de la problématique de l’emploi, le collectif Mali-Bi-Ton est un regroupement qui se réclame de plus de 40 associations déterminées à relever le défi.

 Bamako- 17/07/2016- Au cours du point de presse animé samedi à la Maison de la Presse du Mali par le porte-parole du collectif, M. Séga Diarrah, le collectif projette déjà de tenir à ses propres frais, un grand rassemblement au stade Omnisport Modibo Keïta de Bamako, le samedi 23 juillet prochain.

Il s’agit, selon Diarrah, d’un rassemblement qui permettra aux jeunes maliens en difficultés d’accès à l’emploi pour diverses raisons, d’échanger et de constater ce qui se passe sur le marché de l’emploi, sans oublier un accès particulier qui sera mis sur l’inadéquation entre la formation et le besoin du marché de l’emploi…

 Urgence

 Pour Séga Diarrah qui regrette le fait que le problème de l’emploi au Mali est géré de façon politique, il faut très vite identifier les tares pour apporter les solutions adéquates face à la croissance démographie au Mali.

Face à l’urgence, celui qui rêve d’un avenir radieux pour les générations futures, pointe la responsabilité des gouvernants qui eux, sont les premiers responsables de l’inefficacité des politiques de création de l’emploi, dénonce-t-il.

Au plus fort de son allocution, Séga Diarrah qui convie la jeunesse malienne à ne pas rester en marge de ce rassemblement d’avenir, en appelle aussi à ce qu’elle vienne réclamer au Président Ibrahim Boubacar Keïta les 200.000 emplois qu’il avait promis lors des dernières élections présidentielles de 2013. Or, selon Séga Diarrah, l’avancement des chiffres par les thuriféraires du régime IBK et de certains services publics, ne sont juste qu’à en dormir les Maliens.

En clair, tranche-t-il : la croissance actuelle corrélée au Mali, même validée par les Institutions de Breton Wood, ne peut en aucun cas, correspondre aux chiffres avancés au Mali en matière de création d’emplois. C’est comme si, détaille-t-il, on disait que le Mali a, au cours de ces deux dernières années, doublé le nombre de ses fonctionnaires, en créant plus de 100.000 emplois à caractère de contrat à durée indéterminée.

Enfin, les organisateurs de ce grand rassemblement patriotique d’informer que plusieurs citoyens, hommes et femmes d’expérience prendront part à ce grand rassemblement pour trouver les solutions au problème. Et qu’aussi, bien d’artistes comme Mylmo et autres bénévoles animeront la scène, en marge des débats et échanges fructueux attendus.

 

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here