Diplomatie : La Zambie renie la Rasd

C’est un nouveau coup dur pour la fantomatique république arabe sahraouie dite démocratique rasd. A quelques pas de la rencontre africaine de Kigali, la République de Zambie vient de retirer sa reconnaissance de la pseudo – république basée dans les confins de Tindouf, en Algérie. La nouvelle a été donnée par le ministre zambien des Affaires Etrangères, M. Harry Kalaba.

C’était le samedi 9 juillet. Le ministre zambien qui se trouvait à Rabat, au Maroc, a profité de l’occasion pour exprimer le soutien ferme de son pays aux ” efforts déployés par les Nations Unies, sous les auspices du Conseil de Sécurité et du Secrétaire Général de l’ONU, pour parvenir à une solution politique, juste, durable et mutuellement acceptable au conflit du Sahara conformément aux résolutions pertinentes ” jadis adoptées à New York, siège de l’ONU. De son côté, le Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc, M. Nasser Bourita, dira : ” Aujourd’hui, ce retrait de reconnaissance ouvrira une nouvelle page dans les relations Maroco – Zambiennes et contribuera à la promotion des échanges bilatéraux à tous les niveaux “. Faut – il rappeler que la Zambie avait dans un passé récent, en 2011, gelé ses relations avec la rasd. Avec le retrait total de toute reconnaissance, la Zambie participe actuellement à la manifestation du droit sur l’injustice. Le conflit du Sahara, notons – le, a longtemps pollué l’atmosphère au Maghreb, en particulier, et en Afrique, en général. En reniant le grain de sable qu’est la rasd, la Zambie contribue à dépolluer  cette atmosphère.

B. Koné


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here