Humanitaire au Mali : A quoi joue le Collège Horizon ?

Ce que l’on savait jusque-là, c’est que le Collège Horizon était un établissement scolaire, sis à Hamdallaye ACI 2000, depuis des années. Disposant d’un personnel enseignant de qualité, selon des témoignages, le Collège Horizon offre à ses élèves des cours de qualité également. Les résultats scolaires obtenus corroborent cela. Mais, il semble que ledit Collège excelle aussi dans l’humanitaire.

La semaine dernière, l’on a assisté à la distribution de vêtements et de fournitures scolaires aux enfants de militaires. Ils étaient au nombre de 40 (27 filles et 13 garçons) de 7 à 10 ans à être les heureux bénéficiaires. Cette aide aux enfants était l’œuvre de l’Association Temps d’Aide Mali, l’un des projets du Collège Horizon à travers les idéaux de Fethullah Gülen. La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de l’établissement, le jeudi 14 août en présence de M. Hayrettin Sugut, Directeur de l’école, Ekrem Kose, président de l’Association et Ismaïl Yegit, un autre responsable de l’école. Kadiatou Sanogo, de la Direction du Génie Militaire, faisait office de marraine des bénéficiaires.

Actualité oblige, la Turquie a été victime d’une tentative de Coup d’Etat dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet 2016. Il y a eu plus de 260 morts lors des affrontements entre putschistes et forces loyalistes. Les regards des autorités turques se sont directement dirigés vers Fethullah Gülen. ”Eminent penseur” pour certains, Fethullah Gülen est vu en Turquie comme ”un terroriste”, en tout cas quelqu’un qui ”finance le terrorisme”. Cela n’est pas nouveau. Aujourd’hui exilé aux Etats-Unis, Fethullah Gülen fait l’objet de nombreuses poursuites judiciaires de la part des autorités de son pays. D’ailleurs, les Etats-Unis viennent de réclamer à Ankara les preuves de son implication dans la tentative de renversement du pouvoir.

En attendant, c’est le lieu d’attirer l’attention des autorités de notre pays, le Mali, sur les actions entamées au nom de Fethullah Gülen.  Dans les pays comme la Turquie ou le Qatar, des ”bienfaiteurs” ne manquent guère. Il y a toujours des ” Fethullah”. Des milliers de kilomètres séparent le Mali de la Turquie. Ici comme là-bas, il y a des pauvres, des fils de pauvres. Des enfants de militaires morts aux combats sont plus nombreux en Turquie qu’au Mali. Fethullah Gülen ferait mieux de regarder chez lui, d’y envoyer ses vêtements et fournitures scolaires.

Au Mali, le Collège horizon est un établissement scolaire, régi par les lois de la République. Se transformerait-il en structure humanitaire, en ONG ? Le Ministère de l’Education Nationale est interpellé avant qu’il ne soit tard !

B.Koné


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here