La jeunesse de Bamako dans la rue : « Nous exhortons les autorités compétentes à mettre fin au règne de l’impunité et de l’injustice dans le pays »

Les jeunes de Bamako, la capitale du Mali, ont battu le pavé ce jeudi 14 juillet pour soutenir leurs frères de Gao. Cette marche a été organisée par de groupes de jeunes pour montrer leur indignation face à la tournure des évènements survenus à Gao le mardi 12 juillet dernier. Du monument de l’indépendance à celui de la paix, avec des pancartes en mains, les jeunes ont soutenu fermement leurs frères de Gao et ont dénoncé avec la dernière rigueur la tuerie intervenue dans la ville martyre de Gao. Dans un communiqué lu devant la presse, dont nous avons reçu copie, les jeunes invitent les pouvoirs publics maliens à respecter l’esprit démocratique, chèrement acquis, dont l’un des principes est la garantie de la liberté de manifestation conformément à la constitution du 25 février 1992. « Nous exhortons les autorités compétentes à mettre fin au règne de l’impunité et de l’injustice dans le pays. Demandons à nos autorités de prendre leur responsabilités et faire la lumière sur cette situation et sanctionner tous les responsables qui sont à l’origine de ces tueries », peut-on lire dans la déclaration.

A rappeler que la répression contre la marche des jeunes à Gao a abouti aux limogeages du gouverneur et autres commis de l’Etat.

Tombouctou aussi a pris le relai dans la matinée de ce 14 juillet pour dire non à l’injustice.

Sissoko

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here