Basket-ball, Plays off : Suspens garanti

Les quatre équipes qualifiées pour la dernière phase du championnat sont connues. Il s’agit, chez les Dames, du Djoliba et de l’Atar club de Kidal; de l’AS Police et du Centre Bintou Dembélé du côté des Messieurs

On connaît désormais le nom des équipes qui joueront les Plays off du championnat national (4-8 août au Palais des sports de l’ACI 2000). Il s’agit, chez les Dames de l’Atar club de Kidal et du Djoliba, du CBD et de l’AS Police du côté des Messieurs.

Ces 4 équipes ont décroché leurs tickets pour le dernier virage à l’issue des demi-finales qui se sont disputées lundi dans la salle des sports du stade du 26 Mars et du Palais des sports. Chez les Messieurs, l’AS Police a dominé son grand rival, le Réal battu sur le score de 73-55. Dans l’autre confrontation, le CBD a écarté le Stade malien dominé 77-67. Chez les Dames, les deux grands favoris du championnat, Atar club de Kidal et le Djoliba ont fait honneur à leur statut en se débarrassant, respectivement de l’AS Police (59-46) et du Stade malien (83-72). Les Plays off de cette année seront donc un remake de la finale de la dernière coupe du Mali et des derniers Plays-off qui ont été remportés par les Dames du Djoliba. C’est dire que ces retrouvailles seront placées sous le signe de la revanche pour les Kidaloises qui tenteront de se racheter du double revers subi l’année dernière face aux Rouges. «Notre victoire contre l’AS Police n’est pas une surprise.

Maintenant qu’on est qualifié pour les Plays off et qu’on va rencontrer le Djoliba, on doit continuer à travailler davantage pour atteindre notre objectif, a commenté le manager de Kidal, Mohamed Salia Maïga. C’est vrai que nous avons perdu ces derniers temps contre le Djoliba mais chaque match a ses vérités et on va tenter d’inverser cette tendance. On va se donner le temps d’analyser le jeu du Djoliba, je pense que le coup est jouable. Une fois encore, on comptera sur le soutien de nos supporters qui ont joué un grand rôle lors du Top 12», ajoutera le technicien qui a occupé le banc du Djoliba pendant plusieurs années. Pour l’entraîneur du Djoliba, Mamoutou Kané l’objectif est clair : réaliser le doublé coupe-championnat pour la deuxième fois d’affilée. «Pendant le Top 12, nous avons perdu une seule rencontre et c’était face à l’AS Police.

Nous pouvons dire que cette défaite est venue au bon moment parce qu’elle a permis aux joueuses de se remettre en cause. C’est une nouvelle compétition qui va commencer avec les Plays off, chaque rencontre sera une finale à ne pas perdre. S’il plait à Dieu on fera comme l’année dernière c’est-à-dire, remporter le championnat et le trophée de la coupe du Mali», martèlera sans détours le technicien. La capitaine de l’équipe Mariam Maïga est également optimiste pour la suite des événements, mais se méfie beaucoup des Kidaloises. «La victoire contre le Stade malien a redonné confiance au groupe dans la perspective des Plays off, mais chaque match a ses vérités, prévient-elle.

Nous devons encore travailler pour améliorer le niveau de jeu de l’équipe. Atar est une équipe difficile à jouer et Kidal pourra toujours compter sur l’expérience de leur entraîneur. Nous savons tout ça et on fera tout pour garder notre titre de championne du Mali», conclura l’ailière des Rouges. La surprise de ce Top 12 a été l‘élimination de l’équipe masculine du Réal, sacrée plusieurs fois championne du Mali et qui est tombée face à l’AS Police. Les Policiers se qualifient ainsi pour les Plays off pour la deuxième fois en 10 ans.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here