Election législative partielle de Baraouéli : Le Rpm tombe, l’Urd et l’Adema au second tour

Le ministre de l’Administration territoriale, Abdoulaye Idrissa Maïga, a proclamé, hier mardi, les résultats provisoires de l’élection législative partielle de Baraouéli. L’Union pour la République et la démocratie (Urd), principal parti de l’Opposition, arrive en tête avec 11.112 voix (soit 28,76%), suivie de l’Adema avec 8.314 voix (soit 21,52). Le parti présidentiel -Rpm-  arrive en 3ème position avec 6.910 voix, soit 17,89%. On s’achemine donc vers un duel Urd-Adema au second tour.

Le ministre de l’Administration territoriale, Abdoulaye Idrissa Maïga, a commencé par féliciter chaleureusement les partis politiques et les 10 candidats pour le bon déroulement du scrutin qui n’a pas connu d’incident dans les onze communes de la circonscription électorale de Baraouéli et la forte mobilisation des électeurs malgré les travaux champêtres. Avant de rendre public les données du scrutin du 17 juillet 2016 qui se présentent comme suit : électeurs inscrits (94.199) ; nombre de bureau de vote (311) ; votants (40.231) ; bulletins nuls (1.597) ; suffrages exprimés (38.634) ; taux de participation 42,71%, nombre total de candidats (10), nombre de sièges à pourvoir (01).

Le ministre Maïga n’a pas manqué de rappeler à l’assistance et aux représentants des candidats en lice, les dispositions de l’article 162 de la Loi n°06-044 du 04 septembre 2006, modifiée, portant loi électorale qui stipule que : « le ministre de l’Administration territoriale proclame les résultats provisoires de l’élection des députés dans les cinq (05) jours qui suivent le scrutin ». C’est d’ailleurs en exécution de ces dispositions que se tient la cérémonie de proclamation des résultats provisoires. Selon les résultats provisoires proclamés par le ministre de l’Administration territoriale, l’Urd et l’Adema-Pasj se détachent du lot avec respectivement 11.112 voix(28,76%) et 8.314 voix(21,52)%. Le Rpm: 6910 voix (17,89%), le Yelema: 5149 (13,32%), le SADI: 2357 voix (6,10%), la Codem: 2294 voix (5,94%), le Pedes: 737 voix (1,91%), l’Adp Maliba: 666 voix (1,72%), la CAP: 636 voix (1,65%) et le RpDM :489 (1,19%). L’Urd arrivé en tête suivie de l’Adema s’affronteront au second tour le 7 Août prochain. La grosse surprise a été l’élimination du parti présidentiel Rpm dès le 1er tour.

Après la proclamation des résultats, le représentant de l’Urd Befon Cissé s’est réjouit du score de leur candidat qui est arrivé en tête du scrutin. Il n’a pas manqué d’ailleurs de féliciter le ministère de l’Administration territoriale pour la très bonne organisation du scrutin qui s’est déroulé dans la transparence et sans incident. Même son de cloche pour le représentant de l’Adema, Oumar Sow, qui compte sur ses alliés de la mouvance présidentielle pour le second tour. « Nous comptons sur les partis politiques de la mouvance présidentielle pour le second tour. Leur appui sera capital pour nous», a-t-il laissé entendre.

Soulignons que ces résultats provisoires proclamés par le ministre de l’Administration territoriale, Abdoulaye Idrissa Maïga, seront incessamment transmis à la Cour Constitutionnelle, seule Institution habilitée à proclamer les résultats définitifs.

A.Touré

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here