Afrobasket masculin U18 : Cette année sera-t-elle la bonne pour le Mali ?

Après la deuxième place obtenue en 2006 et qui avait été précédée de quatre médailles de bronze en 2000, 2002, 2010, et 2014, les juniors maliens se fixent un seul objectif cette année : remporter le trophée continental au Rwanda

La sélection nationale de basket U18 garçons participera à la 20è édition de l’Afrobasket qui se déroulera du 22 au 31 juillet à Kigali au Rwanda. Au total, 12 pays sont en lice pour la conquête du titre continental : l’Egypte (détentrice du trophée), le Mali, l’Algérie, l’Angola, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Gabon, l’Ouganda, la RD Congo, le Rwanda, la Tunisie et le Zimbabwe.

Le tirage au sort des poules est prévue ce soir et l’enjeu de cette 20è édition de l’Afrobasket masculin U18 est double : la couronne continentale et la qualification pour le Championnat du monde de la catégorie qui se déroulera en 2017 en Egypte. La sélection nationale, qui a quitté Bamako pour le Rwanda se fixe un seul objectif : remporter le titre continental.

Pour réaliser ce rêve et devenir la première sélection masculine de notre pays à inscrire leur nom au palmarès d’une compétition africaine, les joueurs de Kaba Kanté doivent faire preuve de solidarité et surtout d’engagement sur le plancher. La force du Mali réside dans le potentiel technique et l’expérience de son effectif. Les Aiglons disposent d’un effectif majoritairement composé de joueurs d’expérience qui ont participé au dernier Championnat du monde de basket-ball qui s’était déroulé en Espagne.

Aussi, presque tous les joueurs de la sélection évoluent dans l’élite et sont titulaires dans leur club respectif. Quatre éléments des U17 qui ont participé au dernier Championnat du monde figurent dans l’effectif. Les

juniors maliens martèlent à qui veut l’entendre qu’ils veulent faire mieux que la troisième place obtenue en 2014 par notre pays. Le manager Kaba Kanté, a intégré quatre nouveaux éléments et pas des moindres : Mahamadou Diawara, Lassana Haidara, Blaise Keita, et Moulaye Sissoko. Ce quatuor d’adolescents dont la taille moyenne est de 2,02m sera un grand atout pour la sélection malienne qui est composée de 12 joueurs.

La sélection nationale a livré plusieurs matches amicaux qui ont permis à Kaba Kanté de faire les derniers réglages, avant le départ de l’équipe de Bamako. Mardi, le technicien et ses joueurs ont reçu la visite d’une délégation de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) conduite par son président, Me Jean Claude Sidibé. Au cours de cette rencontre, le premier responsable de la FMBB a assuré les joueurs du soutien des plus hautes autorités et de l’ensemble du peuple malien. «Vous avez le soutien et la bénédiction de tout le peuple malien.

Faites preuve de bonne volonté et battez-vous pour remporter cette coupe, a lancé Me Jean Claude Sidibé. Nous savons que vous en avez la possibilité, vos aînés ont placé haut la barre en terminant troisièmes de l’Afrobasket. Nous avons eu la médaille de bronze en 2000, 2002, 2010, et 2014 et une médaille d’argent en 2006. Pour cette édition, nous ne visons autre chose que la plus haute marche du podium», dira sans détours le premier responsable de la FMBB. Me Jean Claude Sidibé rappellera qu’en 20 éditions, le Mali a participé 11 phases finales. Seuls l’Angola (13 participations, 3 sacres et 7 fois deuxièmes) et l’Egypte (12 participations, 5 couronnes) ont fait mieux.

Le sélectionneur national, Kaba Kanté dira que son équipe va se battre avec tous les moyens dont elle dispose pour faire honneur à notre basket-ball qui compte parmi les meilleurs du continent.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here