Stade malien : Mamoutou Kané remplace Kamel Djabour

La rumeur courait depuis le remerciement de Djamel Kabour, c’est désormais officiel : Mamoutou Kané «Mourlé» est le nouvel entraîneur du Stade malien. L’ancien gardien de but du Débo de Mopti, du Stade malien et des Aigles a été désigné nouvel entraîneur des Blancs, mardi à l’issue d’une réunion du comité directeur et sera chargé de conduire l’équipe jusqu’à la fin de la saison. «Il a été engagé pour terminer l’année. A la fin de la saison, on verra si on peut continuer notre collaboration», a indiqué le manager général du Stade malien, Cheick Diallo, précisant que Mourlé a rencontré hier le premier vice président du club, Youssouf Diarra.

C’est un come back pour l’ancien gardien de but des Aigles qui a dirigé l’équipe de Sotuba en 2010 de mai à septembre, avec à la clé, un titre de champion. Malgré ce sacre, le technicien avait été remercié et remplacé par ce même Kamel Djabour qui sera à son tour limogé en 2011. Quatre ans plus tard (2015), le Franco-Algérien reviendra à Sotuba après avoir séjourné au Congo Brazzaville et sa mission principale était de qualifier les Blancs à la phase finale de la Ligue des champions. Malheureusement pour Kamel Djabour, les Stadistes n’ont pas réussi à se hisser dans le Top 8 africain et pire, l’équipe a été éliminée de la coupe du Mali dès les huitièmes de finale. C’est cette goutte d’eau qui a fait déborder le vase et pousser les dirigeants de Sotuba à se séparer du Franco-Algérien.

«En sport, particulièrement en football, quand il y a manque de résultats, il faut que quelqu’un paie et généralement, c’est l’entraîneur. On s’est assis et on a décidé de mettre fin à l’amiable à notre collaboration», a expliqué le manager des Blancs Cheick Diallo qui avait pourtant pesé de tout son poids dans la décision du Stade malien de faire revenir Kamel Djabour.

«Il (Djabour, ndlr) connaît la mentalité du joueur malien, nous avons besoin d’un entraîneur comme lui pour donner un nouveau visage au Stade malien», a confié Cheick Diallo quelques jours après la prise de fonction du technicien. Depuis mardi, Mamoutou Kané «Mourlé» est donc le nouvel entraîneur des Blancs et l’ancien gardien des Aigles a comme mission principale de remporter le titre de champion, le seul trophée qui reste à l’équipe de Sotuba pour sauver sa saison.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here