Nomination sans appel à candidature à la Direction de la CPS/SATFPSI : Un jeu de copinage et de connivence au sommet

La nomination de Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé, épouse du président de l’Ordre des vétérinaires, illustre le degré de connivence et de copinage entre ce dernier et la famille présidentielle.
Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé, fait donc partie de cette fameuse liste de personnalités nommées, sans appel à candidature pour le poste de Dg, devant prendre la tête d’une structure d’État. Elle a été choisie par le régime de « la famille d’abord ».
Ainsi, le débat sur sa désignation directe comme Dg de la CPS porte sur les motivations qui ont poussé le régime à lui faire confiance. Ingénieur statisticienne économiste, elle est l’épouse du président de l’Ordre des vétérinaire, Oumar Tounkara. Ce dernier détail constitue une bonne aubaine pour démontrer que le couple Tounkara et la famille présidentielle est une affaire du genre « tu arranges mes affaires, je te donne ta part du gâteau ». Cela ressemble fort à un jeu de donnant-donnant, ou pour exploiter la meilleure formule chère à la famille présidentielle, il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant. Cette nomination de Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé ne tombe pas comme un simple cadeau.
C’est une récompense pour tous les services que le président de l’ordre des vétérinaires rend au régime et au chef de l’État. Personne ne doute des compétences de cette personnalité de très bonne renommée. Mais, sa nomination révèle le degré de proximité et d’entente entre le couple présidentiel et le couple Tounkara. Gênant à tout point de vue et sujet à polémique, cet acte éveille à nouveau des soupçons portant sur Oumar Tounkara, Président de l’Ordre des vétérinaires, l’accusant souvent d’asservir les intérêts de la démocratie malienne à ceux de la famille présidentielle. Autrement dit, le président de l’Ordre des vétérinaires apparaît aux yeux de nombreux observateurs comme « une personnalité aux ordres » qui approuve les méfaits de la famille présidentielle. Bien qu’excessives et parfois injustes, ces accusations sont malheureusement illustrées par des faits de plus en plus évidents aux yeux de l’opinion publique.
Le couple Keita-Tounkara en question
Les nombreuses prises de positions de Tounkara Oumar, à la limite des éloges, envers le chef de l’État n’échappent pas à la mémoire des maliens. On se souvient encore des déclarations fracassantes du président de l’ordre des vétérinaires au sujet du niveau de développement du pays. Depuis, qu’il a montré ses penchants en faveur d’IBK, sa réputation n’a pas survécu à cette forme de soutien au régime. Fait plus important aujourd’hui et qui n’a pas échappé non plus à la vigilance des observateurs, la nomination directe en conseil de ministre, sans appel à candidature, de son épouse à la tête de la CPS/SATFPSI. Elle soulève les mêmes accusations et offre l’occasion de comprendre que le couple Tounkara et la famille présidentielle tirent grand parti de leur entente faite sur le dos du peuple. Si cette nomination n’a rien à voir avec tout cela, elle a été faite tout au moins en prévision des actes et projets que le président compte réaliser dans les tous prochains mois. Il sait que sans le concours de Mme Tounkara et de sa Cellule, ses espoirs de reformer le secteur de la décentralisation voleraient en éclats.
La stratégie consiste alors à multiplier mieux que par le passé, des gestes de séduction pour renforcer la confiance entre eux et solidifier cette entente. La famille présidentielle ne fait jamais rien au hasard. Elle espère encore faire un coup contre la démocratie et réussir à servir les intérêts des Tounkara, ce qui est un moyen pour s’assurer un succès. Dans son projet de réforme de la décentralisation, le président de la République veut contracter des assurances et des soutiens qui ne lui feront pas défaut au grand jour. Et faire de Tounkara Oumar président de l’Ordre des vétérinaires un soutien fait partie de ses plans clés. Nommer directement, sans appel à candidature, Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé en qualité de directrice de la CPS/SATFPSI, ramène à montrer au couple présidentiel que « je reste ton ami ». En tout cas, ce choix de la famille présidentielle sur l’Ingénieur statisticienne économiste, Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé, témoigne d’excellentes relations existantes entre les deux parties.
En attendant, Oumar Tounkara, président de l’Ordre des vétérinaires qui, sans doute l’a accueilli avec un sourire bienveillant, ne pratiquera pas l’ingratitude en signe de remerciement.
Comment la Directrice de la CPS/SATFPSI, Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé, manage son service et quel est le véhicule de service qu’elle a mis à la disposition de son mari ? Des questions auxquelles nous donnerons des réponses dans notre prochaine édition.

Cyrille Coulibaly

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here